Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

AccueilInterviews de freelancesLoïc A. Gombeaud : "J'ai la chance de n'avoir pas besoin de...

Loïc A. Gombeaud : « J’ai la chance de n’avoir pas besoin de faire de démarchage »

Loïc A. Gombeaud a accepté de prendre la parole sur FreelanceTalks. Il nous parle de son expérience en tant que DevOps, ses motivations, nous donne de bons conseils pour bien lancer son activité.

Peux-tu te présenter, nous parler de ton expertise, ce que tu proposes à tes clients ?

J’interviens principalement en DevOps et infrastructure / réseau avec une forte appétance pour l’automatisation, ainsi qu’en Data Engineering

Quand t’es tu lancé en freelance et qu’est-ce qui t’a motivé à te lancer ?

Je me suis mis à mon compte en 2016 ; c’était un projet que j’avais depuis le début de ma carrière (en 2012), avec l’objectif principal de gagner en autonomie et d’augmenter mes revenus, ainsi que pour pouvoir expérimenter beaucoup d’environnements différents sur les plans technique, humain et organisationnel.

Comment fais tu pour trouver des clients ? Démarchage, recommandations, plateformes … ?

Je passe exclusivement par des plateformes telles que FreelanceRepublik ou autres. J’ai la chance de n’avoir pas besoin de faire de démarchage direct.

Quelle a été ta plus grosse « galère » en tant que freelance ? Comment t’en es-tu sortie ?

Ma mission la plus « acrobatique » partait d’une très bonne intention : réaliser une prestation au forfait pour une toute petite entreprise (start-up). Le problème, c’est que nous avions mal défini la mission et ses livrables ; résultat, j’ai dû fournir plus de travail que ce que j’avais prévu initialement. Depuis cette expérience, je ne travaille plus au forfait.

Si tu pouvais t’adresser à ton toi des débuts, celui qui venait de se lancer, quel conseil lui donnerais-tu ?

J’aurais deux conseils principaux.

Premièrement, fais jouer ton réseau : contacte les gens qui te connaissent déjà (et que tu connais), avec qui tu as déjà travaillé, et donc avec qui tu peux facilement travailler à nouveau.

Deuxièmement, peaufine ton CV à fond : les apparences comptent ! Un beau CV, bien organisé, sans faute d’orthographe et avec une présentation propre, c’est le meilleur sésame du freelance pour décrocher des entretiens.

A côté de tes missions freelance, as-tu un projet qui te tient à cœur (side-business …) ?

J’ai beaucoup de projets à côté de mes missions freelance, mais qui n’ont rien à voir avec mon métier 🙂 (voyages à vélo, brassage de bière et d’hydromel, expériences de fermentation…)

Comment te vois-tu dans 10 ans ? Toujours freelance, tu lances ta boîte ou bien retour à un bon vieux CDI ?

Idéalement, j’aimerais avoir pris ma retraite et être rentier, pour pouvoir me consacrer pleinement à mes projets non professionnels et à ma famille.

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.