Partager cet article

Comme plus de 41 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Je m'inscris  ➔

Trouver des Freelances

Comme plus de 41 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

En savoir +  ➔

Derniers articles

FreelanceRepublik

+100 missions tech
par semaine

Je m'inscris  ➔

A la recherche d'un freelance ?

Déposez gratuitement votre projet tech sur FreelanceRepublik

En savoir +  ➔
AccueilMarché de la techLangagesIntroduction à Node.js : comprendre le moteur JavaScript côté serveur

Introduction à Node.js : comprendre le moteur JavaScript côté serveur

Bien que Node.js constitue désormais l’une des technologies backend les plus appréciées, bon nombre de développeurs peinent encore à en saisir toutes les subtilités et à exploiter pleinement son potentiel.

Au fil de cet article, nous allons dissiper les mystères entourant Node.js. Nous découvrirons ce qu’est précisément cette plateforme Javascript côté serveur, ce qui la différencie des langages de programmation classiques, quelles sont ses fonctionnalités phares et comment elle s’intègre dans une architecture applicative. Nous mettrons également en lumière les cas d’usage pour lesquels Node.js s’avère particulièrement adapté.

À l’issue de votre lecture, vous disposerez de toutes les clés pour appréhender la puissance de Node.js et commencer à l’utiliser efficacement dans vos projets, ouvrant la voie à des applications web toujours plus rapides et évolutives.

Pour commencer, attardons-nous sur la définition de Node.js : de quoi s’agit-il précisément ?

Qu’est-ce que Node.js ?

Node.js constitue une plateforme logicielle open source permettant d’exécuter du code JavaScript côté serveur. Concrètement, Node.js met à disposition le moteur V8 de Google Chrome en dehors du navigateur web, autorisant ainsi l’exécution de JavaScript sur le serveur plutôt que dans le navigateur. 

Cette subtilité s’avère fondamentale : Node.js introduit un changement de paradigme en rendant possible l’utilisation d’un même langage, JavaScript, à la fois côté client et côté serveur. Dès lors, les développeurs web ne sont plus contraints de jongler entre plusieurs langages. Ils peuvent désormais utiliser leurs compétences JavaScript pour construire des applications web complètes, incluant aussi bien le frontend que le backend.

JavaScript écrit en néon

Par ailleurs, la flexibilité de Node.js ne s’arrête pas là. En combinant JavaScript et les API système, Node.js autorise également des opérations de bas niveau habituellement réservées aux langages compilés tels que C++ ou Java. Ainsi, au-delà de tâches classiques de serveur web, Node.js permet la lecture et l’écriture de fichiers, la gestion des sockets ou encore l’accès au matériel de l’ordinateur.

Node.js est-il un langage de programmation ?

Cette question revient fréquemment et mérite que l’on s’y attarde, ne serait-ce que pour clarifier un malentendu récurrent. En effet, il existe une différence majeure entre un langage de programmation et une plateforme d’exécution de code comme Node.js.

Un langage de programmation tel que Python, Java ou C# définit un vocabulaire et une grammaire permettant d’écrire des instructions compréhensibles par un ordinateur. À contrario, Node.js ne constitue pas un langage en tant que tel

Par ailleurs, il ne s’agit pas non plus d’un framework, bien que cette erreur soit également très répandue. Contrairement à des frameworks tels que Express ou Sails spécifiquement conçus pour Node.js, ce dernier se contente de proposer les briques de base permettant d’exécuter du JavaScript côté serveur. En cela, Node.js est plus proche d’une plateforme ou d’une librairie que d’un framework imposant une structure de programmation prédéfinie.

Quels sont les avantages de Node.js ?

Parmi les atouts clés de Node.js, soulignons :

  • Son architecture événementielle : Node.js repose sur un modèle événementiel et des callbacks au lieu de threads. Concrètement, plutôt que de créer un thread par requête entrante, Node.js s’appuie sur un thread unique gérant des milliers de connexions simultanées. Les callbacks prennent le relais pour traiter chaque requête de manière asynchrone.
  • Son modèle asynchrone : en lieu et place de bloquer le traitement sur une requête, Node.js passe à la suivante pendant que la première s’exécute en tâche de fond. Des callbacks reprennent la main une fois ces tâches asynchrones achevées.
  • Sa rapidité : grâce à cette approche, Node.js voit ses temps de réponse drastiquement réduits, évitant latences et goulots d’étranglement.
  • Sa scalabilité : Node.js est capable de monter en charge pour supporter des milliers de connexions simultanées sans surcoût significatif en mémoire.
  • Sa fluidité de développement : En unifiant langages front et back, Node.js accroît la productivité des équipes et facilite le partage de code.

Cette combinaison unique de performance, de passage à l’échelle et de travail en JavaScript font clairement de Node.js une solution privilégiée pour les applications web modernes.

Comment fonctionne Node.js ?

Pour comprendre ce qui fait la spécificité de Node.js, attardons-nous sur son architecture et les mécanismes sous-jacents. 

exemple de code en Node.js

Tout d’abord, il convient de saisir que Node.js est construit sur le moteur JavaScript V8, développé par Google. Ce moteur compile le code JavaScript en code machine pour obtenir un résultat optimal en termes de performances.

V8 constitue ainsi le cœur de Node.js. Mais ce dernier va plus loin en intégrant sa propre bibliothèque de fonctions. Celle-ci ajoute des capacités absentes de V8, notamment pour permettre les opérations réseau ou l’interaction avec le système de fichiers. Le tandem V8 et bibliothèque Node.js forme ce que l’on appelle la couche de base.

Par-dessus vient se positionner une deuxième couche : l’interface de programmation (API). Celle-ci prend la forme d’un ensemble de modules chargés selon les besoins pour interagir avec les différents composants (réseau, fichiers, etc.). L’API joue ainsi le rôle de passerelle entre JavaScript et les fonctionnalités natives du serveur.

Enfin, la troisième et dernière couche correspond aux modules complémentaires. Il s’agit des milliers de modules open-source disponibles sur NPM (Node Package Manager) pour étendre encore davantage les capacités de Node.js, qu’il s’agisse d’interfaces de base de données, de frameworks web ou encore d’outils de test.

En résumé, cette architecture en couches successives permet à la fois performances, grâce à V8, et modularité, grâce à une API et des modules extensibles à l’envi pour s’adapter à une infinité de cas d’usage.

Node.js : pour quels types de projets ?

Internet des Objets (IoT) 

Comme on l’a vu, grâce à sa capacité à gérer un grand nombre de connexions simultanées et à communiquer en temps réel, Node.js constitue une plateforme de choix pour les applications IoT. Son modèle événementiel et non-bloquant fluidifie les échanges avec les objets connectés.

Applications web complexes monopage (SPA)

Les SPA nécessitent un backend réactif pour alimenter l’interface utilisateur sans latence. L’approche asynchrone et événementielle de Node.js accélère les échanges de données avec le frontend. Son usage du même langage JavaScript côté back et front facilité également le développement.

Chatbots

image d'un chatbot

La communication en temps réel étant critique pour les chatbots, Node.js s’impose pour sa rapidité d’exécution et sa gestion optimisée des entrées/sorties simultanées. Son écosystème de modules fournit aussi des briques toute prêtes pour le traitement du langage naturel (NLP) ou l’intelligence artificielle.

Streaming de données 

Qu’il s’agisse de messagerie instantanée, de visioconférence ou encore d’applications média, Node.js assure un streaming de données rapide et fiable grâce à sa capacité à gérer un nombre important de connexions en parallèle.

Architectures microservices

Node.js autorise le découpage d’applications monolithiques en microservices autonomes et faciles à faire évoluer. Son approche modulaire et sa légèreté en font une plateforme de prédilection pour ce type d’architecture distribuée.

Conclusion

Grâce à son architecture événementielle et asynchrone, Node.js s’impose aujourd’hui comme une plateforme ultra-performante pour le développement d’applications web en temps réel. Son utilisation de JavaScript côté serveur comme côté client fluidifie le travail des développeurs et la collaboration entre équipes front et back. Avec sa scalabilité hors pair et son écosystème de modules sans cesse grandissant, nul doute que Node.js continuera d’être plébiscité pour donner vie aux projets web de demain !

X

Vous avez des besoins
en recrutement IT ?

Prenez RDV  ➔

Ces articles peuvent vous intéresser

Découverte du système de grille (Grid CSS)

La mise en page responsive constitue aujourd’hui un impératif pour tout site web qui se respecte. Pourtant, nombre de...

Les données structurées : Qu’est-ce que c’est ?

De nombreux propriétaires de sites web ne saisissent pas entièrement la définition des données structurées ni leur rôle concret...

Comment créer des animations impressionnantes uniquement avec CSS ?

La majorité des développeurs web sous-exploitent les fonctionnalités d’animation du CSS. Coincés entre complexité de la syntaxe et manque...

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Je m'inscris  ➔