Partager cet article

Comme plus de 41 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Je m'inscris  ➔

Trouver des Freelances

Comme plus de 41 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

En savoir +  ➔

Derniers articles

FreelanceRepublik

+100 missions tech
par semaine

Je m'inscris  ➔

A la recherche d'un freelance ?

Déposez gratuitement votre projet tech sur FreelanceRepublik

En savoir +  ➔
AccueilMarché de la techLangagesFront end vs Back end : quelle est la différence ?

Front end vs Back end : quelle est la différence ?

Le front-end et le back-end demeurent souvent abscons pour les non-initiés, en dépit de leur complémentarité dans le développement web. 

Cet article élucide la distinction entre front-end et back-end. Nous définirons ces concepts, explorerons les langages de programmation associés à chacun, et mettrons en lumière leurs interactions. 

Découvrez comment le front-end et le back-end collaborent pour donner vie à des sites web et applications fonctionnels et engageants. Voyez plus clair sur les compétences à maîtriser ou à rechercher pour mener à bien vos projets digitaux. 

En route pour une plongée révélatrice dans les coulisses du front-end et du back-end ! Débutons par le front-end, maître d’œuvre de l’expérience utilisateur sur un site ou une application.

Qu’est-ce que le Front-end ?

Le front-end désigne la partie visible d’un site web ou d’une application avec laquelle l’utilisateur interagit. Il englobe tout ce qui compose l’interface utilisateur : textes, images, couleurs, animations, boutons et champs de formulaire, etc. 

front end developpement

Le développeur front-end combine des compétences en design et en développement pour construire cette interface utilisateur de manière ergonomique, esthétique et intuitive. Pour ce faire, il maîtrise les langages HTML pour structurer le contenu, CSS pour la mise en forme graphique et JavaScript pour dynamiser les pages web.

Son objectif ultime : garantir la meilleure expérience possible à l’utilisateur en termes de facilité d’utilisation et de fluidité de navigation. Tout l’enjeu étant d’anticiper les besoins des visiteurs pour leur proposer une interface parfaitement adaptée, quel que soit l’appareil utilisé.

Les langages de programmation du Front end

HTML

HTML (HyperText Markup Language) est le langage qui sert à structurer le contenu des pages web. Les balises HTML définissent le sens et la structure des informations : titres, paragraphes, images, tableaux, liens hypertextes, etc.

Ses atouts résident dans sa sémantique et son accessibilité. Les balises apportent une signification aux contenus, utiles pour les moteurs de recherche. Et cette structure sémantique facilite l’accessibilité des pages web, notamment pour les personnes avec un handicap.

HTML5 est la dernière version du langage. Elle a introduit de nouvelles balises comme <header>, <footer> ou <article> pour plus de sémantique. Et des fonctionnalités avancées comme le multimédia ou la géolocalisation native.

CSS 

CSS pour Cascading Style Sheets) sert à contrôler l’apparence visuelle et la mise en page des éléments structurés en HTML. Couleurs, polices, alignements, effets, positions ; tout est défini via des règles CSS.

Les avantages du CSS résident dans la séparation claire entre contenu et style ainsi que dans son côté visuel pour créer des interfaces utilisateur riches sans JavaScript. Les feuilles de styles sont également réutilisables sur plusieurs pages web.

Ajoutons que le CSS gère nativement les versions mobiles, tablettes et bureautiques d’un site web via les media queries.

Enfin, des préprocesseurs CSS comme Sass ou Less ajoutent des fonctionnalités manquantes : variables, mixins, héritage, etc. Utiles pour coder plus vite et produire un CSS optimisé.

JavaScript

JavaScript est le langage de programmation qui donne vie et interactivité aux pages web dans le navigateur. Il permet de créer des fonctionnalités avancées sans trafic serveur : menus déroulants, slider, validation de formulaires… 

JavaScript interagit avec le DOM (Document Object Model) pour modifier en temps réel n’importe quel élément de la page. Pratique pour les animations ou les mises à jour dynamiques de contenu.

Des frameworks comme React, Vue et Angular facilitent la manipulation du DOM, le découpage en composants réutilisables et l’ajout d’interactions utilisateur avancées.

La force de JavaScript réside dans ses capacités côté client. Couplé à HTML et CSS, il offre une expérience utilisateur riche et dynamique sans requêter le serveur.

Qu’entend-on par Back-end ?

code backend

Le back-end désigne la partie invisible d’un site web ou d’une application, c’est-à-dire tout ce qui se passe côté serveur. 

Par opposition au front-end qui gère l’interface client, le back-end prend en charge la logique de l’application côté serveur. Il est chargé de traiter une grande variété de tâches :

  • Interagir avec la base de données pour stocker, modifier ou extraire des informations.
  • Exécuter la logique métier de l’application : calculs, algorithmes, règles de gestion.
  • Gérer la sécurité et l’authentification des utilisateurs.
  • Envoyer et recevoir des données à des services tiers ou des APIs.
  • Optimiser les performances et la montée en charge.
  • Faciliter la maintenance et l’évolution via un code modulaire.

Le back-end s’appuie généralement sur des langages comme PHP, Ruby, Python, Java ou JavaScript côté serveur (avec Node.js).

Le développeur back-end est ainsi garant du fonctionnement interne de l’application. Son expertise technique permet de construire une base saine et évolutive sur laquelle reposera tout le système.

Les langages de programmation du Back-end

PHP

PHP est le langage back-end le plus utilisé pour les sites web dynamiques. Ce langage open-source s’intègre parfaitement à HTML et interagit facilement avec les bases de données.

Le PHP est simple, compatible en multi-plateformes et performant. Par ailleurs, une grande communauté de développeurs PHP alimente également son écosystème riche en frameworks et outils. 

Parmi les frameworks PHP les plus plébiscités, on peut citer Symfony ou Laravel. Ils boostent considérablement la productivité et la qualité du code back-end.

php en surbrillance

Python

Python est un langage back-end polyvalent utilisé pour le web, le machine learning et la data science. Sa syntaxe claire et intuitive le rend facile à prendre en main.

Ses forces : une grande standardisation qui garantit la portabilité du code, une belle scalabilité et de solides capacités pour les traitements mathématiques et statistiques. 

Django est son framework web MVT (Modèle Vue Template) le plus populaire. 

Java

Java est un langage back-end performant, robuste et sécurisé. Utilisé aussi bien pour les applications web, desktop, mobiles et les jeux vidéo.

Sa force réside dans son typage statique qui détecte un grand nombre de bugs à la compilation. Il garantit une grande stabilité des applications critiques.

Son écosystème riche intègre de nombreux frameworks web populaires comme Spring MVC ou JSF qui augmentent la productivité des équipes.

Voici un tableau récapitulatif des différences entre front-end et back-end :

CritèresFront-endBack-end
RôleGère l’interface utilisateur et l’interaction clientTraite la logique métier côté serveur
VisibilitéPartie visible par l’utilisateurPartie invisible pour l’utilisateur
LangagesHTML, CSS, JavaScriptPHP, Python, JavaScript, Java
Frameworks populairesReact, Vue.js, AngularSymfony, Laravel, Django, Spring
CompétencesDesign, ergonomie, expérience utilisateurArchitecture logicielle, bases de données, performance
ObjectifRendre l’interface intuitive, réactive et esthétiqueDévelopper de manière robuste, sécurisée et maintenable
InteractionEnvoie des requêtes au back-endRépond aux requêtes front-end
DonnéesPrésente les donnéesStocke et traite les données

Front-end vs Back-end : qu’est-ce qui les réunit ?

Bien que le front-end et le back-end aient des rôles distincts, leurs destins sont souvent liés par le développeur full-stack.

Un développeur full-stack maîtrise à la fois les compétences front-end et back-end. Il est capable de prendre en charge le développement d’une application web de A à Z. 

Côté front, il code une interface utilisateur réactive et élégante pour garantir la meilleure expérience utilisateur. Côté back, il développe de manière robuste la logique métier et les interactions avec la base de données.

Le full-stack réunit ainsi le meilleur des deux mondes. Sa vision globale lui permet de connecter au mieux les couches front-end et back-end d’une application web. Un atout pour une meilleure cohérence technique et fonctionnelle.

Grâce à cette polyvalence, les développeurs full-stack boostent leur employabilité. Leur profil fait partie des plus recherchés dans les entreprises Techs actuellement.

Conclusion

Front-end et back-end jouent donc des rôles complémentaires dans le développement d’applications web et mobiles. Leur alliance productive permet de créer des produits digitaux à la fois solides techniquement et engageants pour les utilisateurs.

À l’avenir, avec la démocratisation des applications mobiles et offline, de puissants frameworks cross-platform comme React Native ou Flutter pourraient réconcilier toujours plus front-end et back-end.

Côté back-end, l’avènement du serverless et des microservices ouvre la voie à une distribution accrue de la logique métier. Quant aux interfaces, l’innovation semble sans limites entre réalité augmentée, assistants vocaux et interfaces cerveau-ordinateur !

X

Vous avez des besoins
en recrutement IT ?

Prenez RDV  ➔

Ces articles peuvent vous intéresser

Découverte du système de grille (Grid CSS)

La mise en page responsive constitue aujourd’hui un impératif pour tout site web qui se respecte. Pourtant, nombre de...

Les données structurées : Qu’est-ce que c’est ?

De nombreux propriétaires de sites web ne saisissent pas entièrement la définition des données structurées ni leur rôle concret...

Comment créer des animations impressionnantes uniquement avec CSS ?

La majorité des développeurs web sous-exploitent les fonctionnalités d’animation du CSS. Coincés entre complexité de la syntaxe et manque...

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Je m'inscris  ➔