Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

Tout ce qu’il faut savoir avant de devenir freelance

Au moment de créer votre entreprise individuelle et de commencer à exercer une activité freelance, vous pouvez vous poser plusieurs questions. Certaines questions ne nous viennent pas naturellement en tête, alors que leurs réponses représentent des informations importantes pour tous les travailleurs indépendants.

Voici les questions et leurs réponses dont il est bon de prendre connaissance avant de devenir freelance…

Quelle est la différence entre chiffre d’affaires et rémunération ?

La somme qu’un freelance perçoit au titre du paiement d’une facture client représente un chiffre d’affaires et non la rémunération du freelance.

En effet, de cette somme seront défalqués les cotisations sociales ainsi que l’impôt sur le revenu. En fin d’année, il faudra aussi prévoir le paiement de la CFE si le freelance ne bénéficie pas d’un régime d’exonération.

Est-ce que l’ACRE est encore proposée en 2022 ?

Pour rappel, l’aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (ACRE) permet de bénéficier d’une exonération partielle des cotisations sociales en début d’activité. L’ACRE a subi quelques modifications applicables depuis le 1er janvier 2020, venant réduire le dispositif à 1 an au lieu de 3 ans. De plus, de nouvelles conditions d’octroi sont applicables.

En 2022, l’ACRE est toujours proposée, avec ces mêmes conditions plus contraignantes depuis 2020.

Où trouver des conseils entre freelances ?

La communauté des freelances est loin d’être un panier de crabes. Dans les secteurs d’activités en pleine expansion — comme le numérique — les missions freelance ne manquent pas, ce qui facilite l’entraide entre prestataires.

Un freelance qui contacte une communauté de freelances pour demander conseils.

Vous pouvez ainsi intégrer une ou plusieurs communautés de freelances grâce aux plateformes freelances (ex.: FreelanceRepublik pour les freelances Tech) afin d’obtenir de précieux conseils et de se voir proposer des opportunités professionnelles.

Perd-on ses droits au chômage en devenant freelance ?

Si vous avez occupé un emploi salarié qui vous a permis d’obtenir des droits au chômage, vous ne perdez pas ces droits au chômage.

Ainsi, si vous quittez votre emploi salarié pour devenir freelance, vous pouvez utiliser vos droits au chômage (ARE) le temps d’avoir une rémunération suffisante pour vivre de votre activité.

Peut-on facilement faire un prêt bancaire à la banque ?

Il est vrai que les banques demandent davantage de garanties sur la solvabilité financière d’un freelance débutant son activité.

Ainsi, pour s’assurer que l’activité professionnelle permet de générer un chiffre d’affaires suffisant afin de rembourser un prêt sur le long terme, la majorité des banques exige 3 ans d’ancienneté en plus d’un minimum de revenus par rapport au montant du prêt.

Pour obtenir plus rapidement un prêt comme n’importe quel salarié, vous pouvez exercer votre activité en tant que salarié porté grâce au portage salarial.

Doit-on demander l’accord de son bailleur pour domicilier son entreprise à son domicile ?

Bien souvent on oublie ce sujet, mais un bailleur peut tout à fait interdire à son locataire de domicilier une entreprise au domicile loué, même s’il n’y a pas d’accueil de clientèle.

Ainsi, si vous êtes locataire et que vous souhaitez domicilier votre entreprise à l’adresse de votre logement en location, pensez à vérifier dans votre contrat de bail qu’aucune clause ne l’interdît. Dans le cas contraire, vous pouvez domicilier votre entreprise auprès d’une société de domiciliation par exemple.

Doit-on payer la CFE en plus de l’impôt foncier ?

Le paiement de la CFE est dû indépendant du paiement de l’impôt foncier. Il s’agit de la cotisation foncière des entreprises.

Seules certaines catégories de freelances (ex. : certains artisans) et certaines situations (ex. : 1re année de création d’entreprise) permettent de bénéficier d’une exonération de CFE.

Faut-il souscrire obligatoirement à un service de médiation ?

En tant que freelance, vous devez obligatoirement souscrire à un service de médiation si vous proposez vos produits ou vos prestations de service à des particuliers.

Si vous proposez vos services ou vos produits qu’à des entreprises, vous pouvez souscrire à un service de médiation en cas litige, mais ce n’est pas une obligation.

Peut-on avoir un congé maternité ou paternité en tant que freelance ?

Vous pouvez bénéficier d’un congé maternité ou paternité avec le versement d’indemnités si vous êtes affilié à la CPAM depuis au moins 10 mois au titre de votre activité freelance et que vous avez généré un chiffre d’affaires annuel suffisant (4 046,40 € de CA annuel moyen sur les 3 dernières années).

Si toutes les conditions ne sont pas satisfaites, seuls 10 % des indemnités vous seront versées.

Comment prendre des jours de congés ?

Un freelance peut prendre des jours de congés quand il le souhaite. À lui d’avertir ses clients et de s’organiser en conséquence.

À noter que dans ce cas, le freelance devra prévoir le financement de ses jours non travaillés.

Quand faut-il souscrire à une assurance professionnelle ?

La souscription à une assurance de responsabilité civile professionnelle (RC Pro) n’est obligatoire que pour certaines activités, notamment au contact du public.

Un freelance qui souscrit un contrat d'assurance professionnelle.

Pour les freelances dont la souscription à une RC Pro n’est pas obligatoire, cette assurance reste opportune notamment pour prendre en charge les frais de justice en cas de litige avec un client.

Bénéficie-t-on d’une bonne retraite grâce à une activité freelance ?

Un freelance cotise pour sa retraite. Mais à la différence d’un salarié, un freelance n’a pas d’employeur qui cotise également pour sa retraite (cotisations patronales). Par conséquent, un travailleur indépendant percevra une pension de retraite moins élevée qu’un salarié, à rémunération nette égale.

Ainsi, il est conseillé pour tout freelance d’organiser sa retraite en multipliant ses investissements.

Quels sont les avantages à s’inscrire sur une plateforme freelance ?

Une plateforme freelance permet de gagner en visibilité.

En effet, plusieurs plateformes freelance sont des sites de référence dans leur domaine et sont consultées quotidiennement par de nombreuses entreprises en recherche d’un prestataire.

Pour les freelances Tech, FreelanceRepublik représente la plateforme freelance de référence dans le secteur du numérique.

Dans quels cas le portage salarial est-il plus avantageux qu’une entreprise individuelle ?

Le portage salarial permet de bénéficier de tous les avantages du statut de salarié :

  • une meilleure protection sociale ;
  • des congés payés ;
  • l’octroi de droits au chômage ;
  • l’accès facilité au crédit bancaire ;
  • etc.

Cependant, le portage salarial est une solution réservée aux freelances consultants pouvant générer un chiffre d’affaires minimum tous les mois.

Peut-on avoir plusieurs activités avec une même entreprise ?

Sauf situations exceptionnelles, vous pouvez exercer plusieurs activités en gérant une seule entreprise.

C’est notamment le cas si vous êtes micro-entrepreneur, quand bien même vos activités n’ont aucun lien entre elles.

Nous voici à la fin des 15 faits à savoir avant de devenir freelance. Alors ? Prêt à devenir votre propre patron ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.