Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

Entretien technique informatique : Comment bien le préparer ?

Vous avez un entretien tech de prévu ? Pas de stress : nos business développeurs sont experts dans la formation des freelances pour leurs entretiens tech. Nous avons rassemblé leurs meilleurs conseils pour vous aider à bien pour préparer. Découvrez nos 13 conseils pour bien préparer votre entretien tech !

Bien préparer votre entretien tech en amont

Pour bien préparer votre entretien tech et le réussir haut la main en impressionnant votre recruteur, prenez le temps de vous renseigner.

Renseignez-vous sur l’entreprise

La première chose à faire, c’est évidemment chercher des informations sur l’entreprise. Vous avez probablement postulé dans différentes entreprises. En amont de votre entretien tech, assurez-vous de bien savoir à quelle entreprise vous vous adressez.

Ensuite, menez des recherches approfondies sur l’entreprise. Ne vous contentez pas de lire la page “à propos” de leur site web – même si c’est un excellent début. Trouvez-vous des actualités la concernant dans la presse ? Pouvez-vous trouver des publications scientifiques signées de certains collaborateurs, ou bien en lien avec son activité ?

Cette connaissance vous aidera à mieux cibler les besoins et les problématiques de vos interlocuteurs et à bien préparer votre entretien tech.

Lisez la description de poste avec attention

Avant d’aborder votre entretien tech, remémorez-vous ce qui est attendu de vous. Pour quel poste postulez-vous ? Quelles seront vos missions et quelles compétences devez-vous mettre en avant ?

Relire attentivement la description de poste a deux avantages : 

  • D’abord, cela vous évite les surprises. Vous savez ce qui est attendu de vous, et vous pouvez préparer vos questions en fonction de cela.
  • Ensuite, cela vous permet de faire le point sur les besoins de votre future entreprise. Pourquoi recrute-t-elle sur ce type de poste en particulier ?

Regardez quelles sont les compétences clés attendues sur ce poste. Si vous les avez, vous pourrez les mettre en avant. Si certaines vous font défaut, faites une rapide évaluation de ce que vous pouvez faire : 

  • Pouvez-vous les acquérir par l’apprentissage terrain ?
  • Auriez-vous besoin de vous former ?
  • Pouvez-vous vous renseigner auprès de personnes de votre entourage qui exercent le même type de poste ?
Entretien technique informatique
Photo de Wes Hicks sur Unsplash

Cernez la mission et le contexte de votre client pour bien préparer votre entretien tech

Ces recherches en amont vous permettent de cerner la mission qui sera la vôtre et le contexte dans lequel l’entreprise évolue. C’est pourquoi vous devez vous renseigner sur ce contexte pour bien préparer votre entretien tech. 

Vous pourrez poser des questions pertinentes, et pourquoi pas apporter une vraie valeur ajoutée en entretien, si vous avez des éléments importants à mettre en avant. Par exemple, comment aborderiez-vous telle problématique ? Ou bien, qu’est-ce que vous mettriez en place pour résoudre tel problème ?

Renseignez-vous sur l’environnement technique du client

N’oubliez pas que vous passez un entretien tech. Alors assurez-vous d’être bien au fait de l’environnement technique de votre client. Quelles technologies utilise-t-il ? Quels sont les outils que vous devez maîtriser ? 

N’hésitez pas à tenir une veille technologique. Faites des recherches sur les technologies, outils ou méthodologies que vous ne connaissez pas. Cela vous permet de rester au courant des dernières évolutions dans votre domaine, mais aussi de pouvoir faire des parallèles avec d’autres technologies. Cela pourrait aussi vous permettre d’évaluer la pertinence des outils actuellement utilisés par l’entreprise – et pourquoi pas, d’émettre des recommandations lors de l’entretien, si le moment s’y prête.

Renseignez-vous sur vos interlocuteurs

Toujours dans l’optique d’arriver parfaitement préparé à votre entretien tech, renseignez-vous sur les personnes qui vous feront passer cet entretien. Vous aurez probablement affaire à au moins un RH et une personne du pôle développement ou du pôle produit.

Si vous avez leurs noms, faites quelques recherches sur internet et sur LinkedIn. Puis rassemblez les infos pertinentes sur eux. Cela vous permet de savoir à quels profils vous allez parler, et éventuellement d’ajuster votre discours en fonction des informations que vous avez récoltées.

Avez-vous un parcours similaire, travaillé pour des entreprises concurrentes par le passé, ou des connaissances en commun ? Tout cela peut vous servir à bien préparer votre entretien tech et la manière dont vous allez parler à ces interlocuteurs.

Préparez une présentation succincte de votre parcours

Bien évidemment, vos interlocuteurs vont vous demander de vous présenter. Alors, pour éviter de bafouiller le jour J, préparez votre présentation en amont. 

D’abord, donnez rapidement les informations pertinentes : vos diplômes, vos années d’expérience, les entreprises dans lesquelles vous avez travaillé auparavant et les postes clés que vous avez tenus. Expliquez pourquoi les missions étaient intéressantes, ce que vous avez appris en termes d’organisation, sur la stack, sur un projet intéressant ou un produit percutant.

Ensuite, détaillez au maximum la ou les expériences clés, liées au poste en question, qui vont intéresser les recruteurs. Ici, pas de mystère : vous devez apprendre à montrer que vous êtes le meilleur pour ce poste.

Enfin, anticipez les questions de vos interlocuteurs. Par exemple “quelle est votre plus grande réussite professionnelle ?” ou “Qu’est-ce que vous recherchez dans une mission ?” L’objectif est de permettre aux recruteurs de mieux vous connaître professionnellement. Évitez les pièges en réfléchissant en amont aux réponses pertinentes à donner à ces questions typiques. 

Bon à savoir

S’il y a des questions qui risquent de vous mettre en difficulté, préparez votre réponse en amont. Et n’espérez pas que la question ne soit pas posée : elle le sera !

Entretien technique informatique
Photo de Tran Mau Tri Tam ✪ sur Unsplash

Préparez des questions à poser en fin d’entretien

Les recherches que vous avez menées en amont vous offrent des pistes d’exploration. Vous avez peut-être relevé des informations que vous souhaitez approfondir, ou bien, vous avez des questions sur les technologies, outils ou méthodologies employés.

Vos questions pourront évoluer au cours de l’entretien. Néanmoins, préparer quelques pistes vous aidera à y voir plus clair et à poser rapidement des questions pertinentes.

6 conseils pour briller pendant votre entretien tech

Ça y est, c’est le jour J. Vous avez préparé votre entretien en amont et vous êtes paré pour le direct ! Installez-vous d’abord dans un endroit calme et connectez-vous quelques minutes à l’avance. Vous aurez le temps d’ajuster vos paramètres son et vidéo et de corriger les éventuels problèmes. Ensuite, éteignez votre téléphone et concentrez-vous : c’est parti !

Structurez votre discours

Vous avez préparé votre discours en amont. De fait, il vous est plus facile de délivrer les informations dans un ordre précis : 

  • Commencez par vous présenter rapidement.
  • Présentez vos expériences en entonnoir : adoptez la même structure pour toutes les expériences que vous évoquez.
  • Mettez en avant les expériences qui correspondent le mieux au poste. Si vous n’avez pas d’expérience identique, pas de problème. Montrez que vous savez travailler en équipe, ou alors que vous avez travaillé sur un projet similaire, ou encore que vous connaissez la stack.
  • Expliquez pourquoi cette mission vous intéresse et comment vous vous projetez. Cela permettra à votre client de se projeter lui aussi.
  • Soyez synthétique et pertinent, tout en laissant la place aux questions. Ainsi, le client vous demandera de développer ce qui l’intéresse le plus.

Pour répondre correctement aux questions, n’hésitez pas à les reformuler pour vérifier que vous les avez bien comprises. De plus, préparez des exemples concrets pour appuyer vos qualités, votre pratique d’une technologie ou bien d’une méthodologie.

Bon à savoir

Adaptez votre discours en fonction du recruteur auquel vous parlez. Adoptez un ton plus pédagogique avec un RH lorsque vous évoquez les technologies, ou plus expert avec un tech. Si l’anglais est demandé sur la mission, répondez en anglais lorsqu’on vous demande votre niveau d’anglais ! Bref, soyez dynamique et surtout pertinent.

Entretien technique informatique
Photo de Scott Graham sur Unsplash

Pensez à votre communication non verbale

Au-delà des informations que vous communiquez, n’oubliez pas l’importance de votre langage corporel. Essayez de regarder votre interlocuteur pendant la visio, évitez de trop bouger et posez votre voix, pour montrer que vous avez confiance en vous et rester bien audible.

Soyez curieux

Posez des questions aux recruteurs ! Intéressez-vous au projet, à la composition des équipes, à la méthodologie de travail, aux outils utilisés et à la stack technique du projet, etc. Cela vous permet de découvrir ce que le client recherche et ce qu’il attend de vous.

Posez des questions également sur ce qui est important pour vous, pour vous aider à vous projeter dans la mission. 

Soyez transparent

Vous ne savez pas tout faire. Et si vous ne savez pas quelque chose, cela ne sert à rien de taper sur internet pour répondre à une question technique. En effet, cela se voit que vous lisez et cela vous dessert. 

Il vaut mieux dire que vous ne savez pas, mais démontrer que vous savez où vous renseigner. Vous apprenez vite : profitez-en pour rebondir sur une expérience où vous avez dû monter en compétences. Montrez comment vous y êtes parvenu !

Prenez des notes

Les entretiens peuvent durer longtemps et être très riches en informations. Alors pour ne rien oublier d’importer, surtout prenez des notes. Elles vont vous aider à retenir les éléments clés, et pourquoi pas révéler des choses qui ne sont pas claires.

En fin d’entretien

L’entretien tech est terminé ! Avant de saluer les recruteurs, il y a quelques étapes à suivre : 

  • Renseignez-vous sur les next steps : Quand pouvez-vous espérer une réponse? Y aura-t-il d’autres entretiens ?
  • Confirmez votre intérêt pour la mission
  • Tenez-vous disponible pour d’autres entretiens ou pour répondre à des questions complémentaires, maintenant ou plus tard.

En conclusion, un entretien est une rencontre, une opportunité de voir ce que vous pouvez mutuellement vous apporter professionnellement, et faire un bout de chemin ensemble !

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.