Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

AccueilMétiers de la TechDéveloppeurDéveloppeurs : quel IDE choisir en 2022 ?

Développeurs : quel IDE choisir en 2022 ?

Tout développeur connait le terme IDE – Integrated Development Environment – et a déjà son petit préféré.

Cependant, on peut se poser la question : ne serait-il pas bon de prendre un peu de recul, de comparer tous ceux existants et d’en choisir un nouveau ? Ou au moins d’en essayer d’autres, pour se faire une nouvelle opinion ?

Dans cet article, nous allons faire un comparatif des différents IDE disponibles en 2022, pour vous aider à choisir celui qui est fait pour vous en fonction de vos besoins et technos.

IDE : Définition

D’abord, avant de lister et comparer les différents IDE, revenons un peu en arrière : qu’est-ce qu’un IDE, exactement ?

On l’a dit, IDE veut dire Integrated Development Environment. Environnement de développement intégré, en français (même si c’est un terme qu’on n’utilise jamais ou presque).

Attention, un IDE n’est pas un éditeur de texte (qui lui n’est pas un environnement).

Si, dans les deux cas, ce sont des logiciels utilisés pour faire du développement, l’éditeur de texte n’est qu’un simple soft capable de recevoir du code (il ne sert littéralement qu’à éditer du texte). Le deuxième vient avec un ensemble de fonctionnalités, comme, entre autres :

  • La vérification de la syntaxe du langage ;
  • La détection des erreurs ;
  • L’auto-complétion ;
  • Un compilateur ;
  • Un serveur.

Dans les faits, on utilise plus ou moins indifféremment ces termes en sous-entendant « IDE » à chaque fois. C’est ce qu’on fera dans cet article.

Les critères pour choisir son IDE

Maintenant qu’on est au clair sur ce qu’est un IDE, voyons quels critères vous devriez prendre en compte pour faire votre choix – on ne choisit évidemment pas son environnement de développement au hasard.

Déjà, il y a le type de développement que vous faites. Si vous faites du développement natif sur iOS, vous ne pourrez que difficilement vous passer de Xcode. Il en est de même avec Android et Android Studio.

Mais cela dépend aussi du langage. Utiliser C ou JavaScript peut vous pousser vers des IDE différents, bien qu’aujourd’hui la plupart de ces softs fonctionnent avec la majorité des langages.

Il y a aussi à prendre en compte le coût. En effet, tous les IDE ne sont pas gratuits. Si vous êtes employé, peut-être que votre entreprise pourra vous payer la licence. Et si vous êtes freelance, l’acheter peut quand même valoir le coup, en terme d’augmentation de confort d’utilisation et de productivité.

Il y a également une question d’éthique personnelle, si vous voulez soutenir – ou non – telle ou telle entreprise mettant à disposition ces IDE.

Bref, il existe tout un tas de critères à prendre en compte pour choisir son environnement de développement, et tous ne sont pas objectifs !

Les IDE : le comparatif

S’il est difficile d’élire le ou les meilleurs IDE sans connaitre la liste des contraintes propres à chaque développeur, nous allons essayer de faire un comparatif objectif des éditeurs les plus utilisés. En les expliquant et en citant leurs avantages et inconvénients, nous allons essayer ici de vous appuyer dans le choix de votre IDE idéal !

Visual Studio Code

Logo de l'IDE Visual Studio Code de Microsoft

Créé par Microsoft, Visual Studio Code est devenu la référence parmi les IDE gratuits. Ce qui fait sa popularité, mais qui est aussi sa faiblesse, est qu’il a besoin de configuration pour être utilisable et adapté en fonction de vos besoins.

Il faut en effet le configurer et lui installer des modules pour qu’il montre toute sa puissance et aide vraiment au développement.

On a d’ailleurs écrit un article complet sur les extensions incontournables de VS Code.

Lien vers l’éditeur : https://code.visualstudio.com/

Avantages

  • Énormément d’extensions à disposition, on peut donc très fortement le personnaliser ;
  • Il dispose d’une version open source ;
  • Adapté si vous faites du développement web.

Inconvénients

  • Il a besoin de configuration pour être opérationnel (il est plus éditeur de texte qu’IDE, au sens propre du terme) ;
  • Beaucoup moins adapté aux développements non web.

Eclipse

Logo de l'IDE Java Eclipse

Eclipse, c’est un peu l’IDE référence lorsqu’on fait du Java (même s’il n’est évidemment pas le seul). Il gère aussi évidemment la programmation avec d’autres langages (notamment PHP), grâce à l’ajout de plugins.

Sa première version est sortie en 2001, il est aujourd’hui toujours en bonne place parmi les IDE les plus utilisés.

Lien vers l’éditeur : https://www.eclipse.org/ide/

Avantages

  • Maintenu par la fondation Eclipse ; l’IDE est donc pérenne ;
  • Absolument complet pour tout développement en Java ;
  • Il est open-source.

Inconvénients

  • Pas le plus adapté pour d’autres langages que Java malgré les plugins.

La suite JetBrains (IntelliJ, PhpStorm, PyCharm, WebStorm, etc.)

Logo des IDE de JetBrains

Les IDE de JetBrains sont connus, et probablement à juste titre, pour être les meilleurs du marché. Les développeurs n’en font que des retours positifs ou presque. L’avantage de ces IDE, c’est qu’ils sont très complets et prêts à l’emploi. L’inconvénient, c’est qu’ils sont payants.

WebStorm, par exemple, l’IDE de JetBrains adapté au développement web, coûte $129.00 la première année, avec une réduction de 20% la deuxième année puis 40% les années suivantes.

Ces IDE ont donc un coût, mais qui peut facilement être compensé par le confort qu’il apporte.

Lien vers l’éditeur : https://www.jetbrains.com/fr-fr

Avantages

  • Déjà prêt à l’emploi, on n’a presque pas de configuration à faire ;
  • A une déclinaison par techno (PHP, Python, etc.), donc adapté à plein de types de projets différents ;
  • Probablement les meilleurs IDE du marché.

Inconvénients

  • Il est payant, et la licence doit être renouvelée chaque année.

Sublime Text

Logo de l'IDE Sublime Text

Sublime Text est, pour être précis, un éditeur de texte configurable – comme VSC – et donc pas un IDE, au sens propre du terme. Une fois paramétré, il devient cependant puissant tout en restant simple d’utilisation.

Sa première version date de 2008, et il a connu un succès relatif dans les années 2010, avant que VSC n’empiète sur son territoire à partir de 2015. Visual Studio Code, relativement proche de Sublime Text dans son fonctionnement, a petit à petit grignoté Sublime Text, jusqu’à n’en laisser que des miettes aujourd’hui.

L’éditeur est cependant toujours disponible et maintenu, une version 4 étant même sortie en mai 2021.

Lien vers l’éditeur : https://www.sublimetext.com/

Avantages

  • Comme VSC, il s’adapte à plein de langages différents et se paramètre en fonction ;
  • Simple d’utilisation.

Inconvénients

  • Moins avancé que Visual Studio Code, que ça soit au niveau des plugins comme de la communauté.

Brackets

Logo de l'IDE Brackets, développé par Adobe

Brackets est un éditeur de texte créé par Adobe, centré sur le développement web. Avec sa première version sortie en 2014, il se voulait être un concurrent direct de Sublime Text. Il ne réussira cependant jamais à vraiment décoller, là aussi la sortie de VSC l’année suivante y est pour quelque chose.

Adobe a abandonné le support de Brackets en septembre 2021 ; l’IDE est donc maintenant maintenu uniquement par sa communauté. Et bien que cette dernière ne soit pas très grande, une version 2.0 de l’éditeur est sortie fin 2021.

Lien vers l’éditeur : https://brackets.io/

Avantages

  • Adapté au développement web.

Inconvénients

  • Plus maintenu par son groupe créateur, Adobe (il vaut donc mieux l’éviter).

Atom

Logo de l'IDE Atom créé et maintenu par GitHub

Atom est peut-être le plus grand concurrent direct (gratuit) de Visual Studio Code. Maintenu par GitHub (qui appartient également à Microsoft, comme VSC), sa première version est sortie en 2014, comme Brackets.

Atom est très personnalisable via des extensions, et possède, sans surprise, une intégration complète de Git et GitHub.

Sa communauté est toutefois moins importante que celle de Visual Studio Code.

Lien vers l’éditeur : https://atom.io/

Avantages

  • Très personnalisable ;
  • Intègre nativement Git et GitHub ;
  • Meilleur concurrent gratuit à VSC.

Inconvénients

  • Communauté plus faible que celle de son opposant direct.

Nous n’avons bien sûr cité ici que les principaux IDE, ceux qui sont toujours les plus utilisés par la plupart des développeurs. Mais pour compléter la liste, aurait pu parler de :

  • NetBeans, notamment pour Java ;
  • Zend Studio, avec le framework PHP Zend ;
  • Notepad++ ;
  • Vim ;
  • CodeBlocks ;
  • Qt Creator.

Et plein d’autres ! Si vous voulez chercher d’autres IDE, notamment en fonction des langages ou projets que vous utilisez, n’hésitez pas à le faire !

Conclusion

En conclusion, il est difficile de conseiller un et un seul IDE. Le choix dépend de plusieurs critères, comme on l’a vu, et même si certains IDE sont adaptés à plusieurs types de développement, ils ont chacun leurs spécificités.

Pour faire votre choix, on vous conseille d’essayer ceux qui correspondent à vos besoins, et de choisir celui qui vous correspond le mieux.

Si vous avez d’autres IDE à suggérer, l’espace commentaire est là pour vous !

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.