Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

Devenir freelance SEO : les meilleurs conseils

Le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche a aujourd’hui une importance cruciale, la concurrence en ligne étant toujours plus forte. Optimiser ce positionnement, c’est notamment le métier du freelance SEO, professionnel du web qui fait logiquement face à de plus en plus de demande.

Vous voulez devenir freelance SEO et aider les entreprises à développer leurs stratégies digitales ? Nous vous donnons toutes les informations nécessaires dans cet article.

Pourquoi devenir freelance SEO ?

S’il y a beaucoup de raisons pour devenir freelance SEO, et même freelance de manière générale, celles qui reviennent le plus souvent sont :

  • de meilleurs revenus ;
  • un meilleur équilibre entre la vie perso et la vie pro ;
  • plus de libertés (choix du client, possibilité de télétravail, etc.).

Le statut de freelance vient également avec des inconvénients, souvent compensés par les avantages. Citons tout de même l’absence de congés payés, ou la plus grande difficulté à louer ou souscrire un prêt.

Quant au freelance SEO plus spécifiquement, un autre avantage est un investissement de départ faible, il peut même être de zéro ! Il est cependant conseillé de commencer en s’abonnant à certains services payants, que nous citerons plus tard dans cet article.

Un autre avantage au métier de freelance SEO, c’est la forte demande du marché. Avoir un bon ranking sur les moteurs de recherche devient aujourd’hui de plus en plus complexe, face à la forte concurrence et aux algorithmes qui changent en permanence. L’expert en SEO se rend donc indispensable, et il n’a en théorie pas de mal à trouver des prospects.

Qu’est-ce qu’un freelance SEO ?

Un freelance SEO est un indépendant, professionnel du référencement sur les moteurs de recherche. Faisons tout d’abord le point sur cette pratique : le Search Engine Optimization.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO, traduit par optimisation pour les moteurs de recherche en français, est un ensemble de pratiques visant à améliorer la visibilité d’un contenu web (page, site ou application web) dans les résultats des moteurs de recherche. On compte parmi ces search engines principalement Google, mais cela concerne aussi Bing, Yahoo! ou encore le français Qwant.

Le SEO tourne autour de trois axes, ou piliers ;

  • la qualité technique du site : ajout des bonnes balises, vitesse de chargement, accessibilité web, etc. ;
  • l’optimisation du contenu : présence des bons mots-clés dans les textes, longueur des pages ou encore choix des titres ;
  • la réputation du site sur le web : est-ce que d’autres pages renvoient vers le site (backlink), est-ce que ces sites ont eux-mêmes une bonne réputation, etc.

Le freelance SEO doit maîtriser toutes les actions à mettre en place dans ces trois différents piliers pour optimiser la présence du site de son client sur les moteurs de recherche.

Les outils du freelance SEO

Pour mener à bien cette mission, le freelance SEO est amené à utiliser tout un panel d’outils. Citons parmi eux :

  • Ahrefs : notamment utilisé pour faire des audit de sites, en obtenir une note de performances et une liste de points à améliorer ;
  • Screaming Frog : pour crawler un site web, et en faire un audit technique (liens cassés, analyses des meta données, génération des sitemaps XML) ;
  • 1.fr : pour l’optimisation des textes et de la présence des bons mot-clés ;
  • SEMrush : l’outil probablement le plus connu et utilisé, notamment pour son analyse de la concurrence et son suivi quotidien du positionnement des sites enregistrés ;
  • Google Analytics et Google Search Console, qui vont permettre d’analyser l’audience du site et les résultats qu’il obtient sur le moteur de recherche Google (apparitions, positions, taux de clics, etc.).

Comment devenir freelance SEO ?

Se former

Le freelance SEO doit maîtriser un ensemble de pratiques et d’outils pour améliorer le ranking des sites de ses clients. Pour cela, il doit évidemment se former aux techniques et aux services qu’il va utiliser.

La plupart des freelances SEO possèdent un diplôme universitaire en marketing digital. Mais, pour cette expertise spécifique, ils sont souvent autodidactes ou ont suivi des cursus alternatifs, en se formant par exemple via cours en ligne, ou avec des experts reconnus. Il existe d’ailleurs une multitude de cours disponibles sur Udemy.

Beaucoup d’outils utilisés par le freelance SEO proposent eux-mêmes des formations. C’est notamment le cas de la Analytics Academy, de Google, proposant des mini-formations à Google Analytics et à l’utilisation de Google Tag Manager.

Créer son entreprise

Pour véritablement lancer son activité, une fois toutes les connaissances acquises, il faut créer son entreprise. Là, plusieurs options existent, entre autres :

  • micro-entreprise ;
  • entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ;
  • société à responsabilité limitée (SARL).

Les freelances préfèrent souvent, pour commencer, le statut de micro-entreprise (anciennement auto-entrepreneur), pour ses facilités de gestion. Bien que ce type d’entreprises ait quelques désavantages (chiffre d’affaires plafonné, pas de déduction de charges), la simplicité qu’il apporte fait de lui le meilleur choix.

Trouver des clients en tant que freelance SEO

Un freelance SEO qui signe un contrat avec un client

Pour vivre de son activité, le nouveau freelance SEO va devoir trouver des clients. S’il y a plusieurs façons pour y arriver, nous allons en détailler ici trois : développer son réseau, prospecter, et utiliser des plateformes de freelancing.

Développer son réseau

Avoir un réseau professionnel fort est un excellent moyen de trouver des clients.

Cela passe notamment par la présence en ligne. Avoir un profil LinkedIn bien construit est aujourd’hui fortement conseillé lorsqu’on est indépendant. Si le freelance SEO arrive à avoir un personal branding fort, ce sont les entreprises qui le contacteront directement.

Développer son réseau est aussi un très bon moyen de rentrer en contact avec d’autres freelances, exerçant d’autres métiers, et collaborer avec eux.

Certains indépendants se regroupent ainsi en collectifs, pour pouvoir se positionner sur des projets plus complets. Un collectif de freelances pourrait par exemple regrouper un expert SEO, un designer et un développeur. Ils pourraient ainsi travailler sur des projets complets de sites web, pour s’assurer de la qualité du produit livré.

Prospecter

La prospection fait aussi partie du quotidien de l’indépendant, lorsqu’il est en recherche de clients. Que cela soit via LinkedIn ou par e-mail, le freelance SEO va contacter des entreprises pour proposer ses services.

Dans le cas précis du référencement, l’expert pourrait par exemple repérer des sites web à fort potentiel, mais ayant un mauvais SEO, puis contacter les dirigeants de ces entreprises un par un pour leur proposer ses expertises.

Utiliser des plateformes de freelancing

Il existe aujourd’hui des plateformes de mise en relations entre entreprises et freelances qui peuvent grandement faciliter la phase de prospection de ces derniers.

Ces sites permettent aux freelances de se créer un profil contenant toutes les informations importantes sur leurs parcours, et de rendre ces profils visibles aux entreprises. Via des recherches spécifiques, ces dernières vont trier les profils des free-lances puis contacter ceux qui leur correspondent.

Conclusion

Nous l’avons vu, le SEO est une technique de marketing digital dont la demande est grandissante ; demande que viennent combler les freelances SEO. Ces experts, entraînés à l’utilisation d’outils spécifiques, vont venir accompagner une entreprise dans l’optimisation de son ou ses sites web pour en améliorer la présence en ligne.

Si vous voulez devenir freelance SEO, que vous vous formez bien et fournissez des prestations de qualité, nul doute que vous réussirez à percer dans le milieu de l’optimisation web.

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.