Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

Pourquoi et comment rédiger un CV freelance ?

Un CV freelance permet de présenter sur un seul et même support le profil professionnel d’un consultant indépendant comprenant son expertise et ses références clients. Contrairement à un profil LinkedIn, le freelance peut personnaliser le contenu ainsi que la forme de son CV. Bien que souvent délaissé, le CV freelance peut faire la différence et représenter une réelle valeur ajoutée à un mail de prospection.

Faisons le point sur la rédaction d’un CV freelance réussi !

CV freelance vs CV salarié : quelles sont les différences ?

Les principales méthodes de rédaction des CV sont majoritairement adaptées pour une recherche d’emploi en tant que salarié.

Le CV freelance se présente davantage comme une plaquette commerciale. En effet, le freelance (développeur web, community manager…) cherche à vendre ses prestations de service auprès de clients et ne candidate pas à une offre d’emploi de type CDI.

Le CV d’un consultant indépendant (CV développeur freelance, CV freelance informatique…) devra donc mettre en avant son expertise, ses compétences professionnelles ainsi que les prestations qu’il propose. Pour cela, le format peut être sensiblement similaire à celui d’un CV classique, avec différentes rubriques.

Bon à savoir : un consultant en portage salarial peut également rédiger un CV freelance. Bien qu’étant salarié d’une société de portage salarial, le consultant devra trouver lui-même ses propres clients. Un modèle de CV freelance est donc plus adapté.

Modèle de CV freelance : que mettre dans son curriculum vitae ?

Un CV doit être concis et structuré. Pour cela, les informations concernant votre profil professionnel devront être présentées par rubriques. Voici les principales rubriques attendues…

Votre identité et vos coordonnées

Quelle que soit la forme que va prendre votre CV freelance, vous devez tout d’abord vous présenter. Dans cette rubrique, soyez concis. Inscrivez tout d’abord votre nom ainsi que votre prénom.

Concernant vos coordonnées, inscrivez l’adresse postale à laquelle votre entreprise individuelle ou votre société est immatriculée. Si vous êtes en micro-entreprise, l’adresse postale correspond bien souvent à votre adresse personnelle.

N’oubliez pas d’inscrire également votre adresse mail professionnelle ainsi que le numéro de téléphone sur lequel vos clients peuvent vous joindre.

Les liens vers votre profil LinkedIn et votre site internet

Il est bon de rappeler qu’un profil sur LinkedIn – ou sur tout autre réseau social – permet de gagner en visibilité et d’obtenir plus facilement des missions freelance. De même, bon nombre de travailleurs indépendants ont un site en ligne présentant leurs prestations, leurs tarifs, leurs réalisations…

Par conséquent, n’hésitez pas à mettre sur votre CV le lien vers votre profil LinkedIn et votre site web.

Un freelance qui intègre un lien URL vers son profil LinkedIn dans son CV freelance.

Dans la mesure du possible, insérez un lien cliquable sur la version numérique de votre CV. Vos clients pourront ainsi facilement consulter votre profil LinkedIn et votre site web afin d’obtenir des informations complémentaires à propos de vos prestations.

Vos diplômes et votre domaine d’expertise

Selon votre expertise, pensez à énumérer vos formations et vos diplômes obtenus. Pour rappel, il ne s’agit pas ici de présenter tout votre parcours scolaire. Faites uniquement mention des formations et diplômes qui attestent de votre expertise dans votre domaine d’activité.

Vous pouvez également faire mention de formations complémentaires, notamment en ce qui concerne l’apprentissage de langues étrangères. Si vous avez obtenu un bon score au TOEIC ou au TOEFL par exemple, n’hésitez pas à le mentionner. Quel que soit votre domaine d’activité, les entreprises apprécient les prestataires de services maîtrisant a minima l’anglais, notamment lorsqu’il s’agit de piloter des projets à l’international.

Votre photo (optionnel)

La traditionnelle question de la photo sur le CV n’a pas fini de faire débat. En soi, vos clients n’ont pas à vous demander une photo sur votre CV freelance, à moins que vous ne postuliez en tant que modèle photo. Blague à part, vous êtes totalement libre d’y insérer ou non une photo de vous.

Si vous souhaitez y insérer une photo, privilégiez une photo nette, professionnelle et neutre. Oubliez les découpages de photos de vacances sur lesquelles vous vous trouvez à votre avantage. Mettez-vous dans la peau – et dans les habits – du prestataire de services que vous êtes.

Vous n’êtes pas obligé de vous restreindre à une banale photo d’identité. Par exemple, si vous êtes un freelance tech, vous pouvez choisir une photo de vous laissant entrapercevoir un ordinateur sur lequel vous travaillez. Vos clients auront ainsi une représentation de vous dans un cadre de travail.

Idéalement, choisissez une photo sur laquelle votre regard est porté vers l’objectif. Le chef d’entreprise ou le DRH pourra mettre un visage sur votre CV et ainsi plus facilement retenir votre profil professionnel.

Vos compétences professionnelles

Dans le milieu du freelancing, vos compétences professionnelles sont aussi importantes que vos diplômes. En effet, bon nombre de freelances ont acquis des compétences professionnelles par leurs propres moyens, en autodidacte. Être autodidacte n’est pas forcément un frein pour décrocher des missions freelance. Les entreprises cherchent avant tout des prestataires compétents.

Par conséquent, n’hésitez pas à énumérer toutes les compétences professionnelles qui apportent de la valeur ajoutée à votre prestation.

Pour plus de lisibilité, pensez à présenter vos compétences professionnelles par catégorie (ex. : compétences informatiques, compétences linguistiques…).

Vos tarifs ou votre TJM

Vous pouvez afficher sur votre CV freelance une fourchette de prix selon les prestations que vous proposez ou votre taux journalier moyen (TJM). Il s’agit ici d’une différence radicale entre un CV freelance et un CV classique pour une offre d’emploi salarié.

Là encore, cette information n’est pas obligatoire. Cependant, en tant que freelance vous pouvez avoir un réel avantage à présenter d’entrée de jeu vos tarifs : les clients qui vous contacteront le feront en tout état de cause. Vous éviterez ainsi de perdre votre temps avec des clients qui n’ont pas le budget pour payer votre prestation.

Vos références clients

Vos références clients sont ici à assimiler à votre expérience professionnelle. Bien évidemment, choisissez des expériences professionnelles en lien avec votre activité actuelle de freelance.

Si vous êtes freelance depuis déjà plusieurs mois, sélectionnez les références clients les plus marquantes. Les entreprises bien connues du grand public sont des références à privilégier ainsi que les clients pour lesquels vous avez réalisé des missions ayant sollicité pleinement toute votre expertise. Une fois votre sélection faite, vous pouvez par exemple intégrer les logos de ces entreprises clientes sur votre CV freelance.

Références clients CV freelance

Faut-il rédiger une lettre de motivation ?

Un demandeur d’emploi qui candidate pour un CDI doit bien souvent accompagner son CV d’une lettre de motivation. Est-ce le cas également pour les freelances ? Sauf cas exceptionnel, vos clients ne vont pas vous demander de lettre de motivation.

La principale raison à cela est qu’une lettre de motivation n’a pas grand intérêt pour la recherche d’une mission freelance. En tant que consultant indépendant, vous êtes plutôt dans une démarche de prospection commerciale pour vendre vos prestations de service.

Afin de susciter l’intérêt de vos clients, vous devez aller droit au but en présentant votre expertise et vos prestations. La lettre de motivation ne représente pas le format idéal pour cet exercice. Privilégiez dans ce cas la rédaction de mails de prospection avec des arguments de vente convaincants.

Vous pouvez maintenant rédiger un CV freelance complet et pertinent pour ne pas être pris au dépourvu si un client vous demande votre CV.

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.