Partager cet article

Comme plus de 41 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Je m'inscris  ➔

Derniers articles

FreelanceRepublik

+100 missions tech
par semaine

Je m'inscris  ➔
AccueilTravailler en freelanceDévelopper son activitéComment se former lorsqu’on est freelance ? 

Comment se former lorsqu’on est freelance ? 

La formation est un sujet au cœur des préoccupations des indépendants. Qu’il s’agisse d’acquérir de nouvelles compétences techniques ou de mieux encadrer son activité, la nécessité de se former est des plus prégnantes. Alors, comment faire pour se former lorsqu’on est freelance ? Pour répondre à ces enjeux, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la formation des indépendants. 

Pourquoi se former quand on est freelance ?

Bien que les raisons qui amènent un freelance à se former au cours de sa carrière sont diverses, elles répondent à un objectif commun : développer son activité afin d’assurer sa pérennité. 

Monter en compétence

En tant que freelance, vous disposez de compétences techniques que vous mettez au service de vos clients contre rémunération. Il est donc important de continuer à vous former afin d’actualiser en continu vos connaissances dans un domaine, et de continuer à engranger de nouveaux savoirs.

Dans le cas d’un développeur, il peut s’agir d’apprendre de nouveaux langages de programmation. Cela vous permet d’être plus compétitif et de répondre aux besoins du marché en temps réel. 

Ainsi, en vous formant, vous vous assurez de mettre toutes les chances de votre côté pour trouver plus facilement des missions et augmenter vos revenus. Car un freelance qui se forme est un freelance qui investit en lui-même.

Encadrer son activité 

En tant que freelance, vous êtes votre propre produit. Vous devez donc apprendre à vous vendre afin d’étendre votre portefeuille clients et d’attirer des missions intéressantes. En développant vos compétences en communication, vous valorisez vos services. Si votre activité est issue du domaine de l’IT ou du numérique, l’offre de service est encore plus importante : sans limites géographiques, la concurrence est plus rude. Se démarquer est donc essentiel !

Être freelance, c’est aussi être polyvalent. En exerçant une activité indépendante, vous revêtez toutes les casquettes des différents services présents au sein d’une entreprise : chef d’entreprise, comptable, ressources humaines… Vous devez connaître les savoirs élémentaires de chacun de ces domaines, en plus de vous tenir informé des actualités pour répondre aux obligations légales qui vous incombent, à l’instar du décret n°2022-725 du 28 avril 2022 qui exprime la nécessité pour les entreprises individuelles d’apposer la mention correspondante sur l’ensemble de leurs documents professionnels.  

Quand se former lorsqu’on est freelance ? 

Décider de se former, c’est choisir d’investir en soi. Pourtant, entre les missions, les obligations administratives et la prospection, il n’est pas toujours évident de trouver le temps. Alors, quel est le meilleur moment pour se former en tant que freelance ? 

Avant de se lancer

Vous avez décidé de devenir freelance et de proposer vos services en qualité de travailleur indépendant ? Alors, peut-être est-ce le bon moment pour vous former. 

Dans un premier temps, vous pouvez prendre connaissance du marché pour jauger si votre profil et la maîtrise de vos compétences sont compétitives. En fonction des besoins du marché, vous pouvez développer vos compétences déjà acquises. De même, vous avez la possibilité d’engranger de nouvelles qualifications afin de trouver rapidement vos premiers clients. 

Devenir freelance, c’est aussi être en première ligne dans tout ce qui concerne votre travail. Si ce sont vos compétences techniques que vous allez monnayer, il est tout de même important de prendre en considération tous les aspects de ce nouveau statut. Pour cela, il est souvent judicieux de chercher à suivre une formation de préparation à une activité indépendante. Grâce à un accompagnement spécifique, vous pourrez plus facilement vous poser les bonnes questions : 

·      Quel statut juridique choisir ?

·      Comment gérer la compatibilité ?  

·      Quelles sont les obligations légales d’un freelance ? 

·      Quelle(s) assurance(s) pour être protégé ?

La formation avant le lancement de votre activité de freelance est un atout non négligeable. Elle vous donne toutes les clés pour mieux comprendre vos nouveaux droits et devoirs. 

Tout au long de sa carrière

Dans le cas où vous êtes déjà freelance, bonne nouvelle ! Chaque jour est un bon moment pour vous lancer dans la formation. En effet, lorsque vous monnayez vos compétences dans un domaine, vous devez vous assurer que ces dernières soient viables et actualisées. Pour ce faire, il est nécessaire de se tenir informé des fluctuations du marché et de diversifier ses connaissances, pour coller au plus près des besoins de ses clients. 

Comment se former en tant que freelance ?

L’auto-formation 

Pour se former en tant que freelance, la manière la plus abordable et la plus simple est l’autoformation. Ce terme désigne tout simplement le fait de se former soi-même et d’apprendre en toute autonomie. 

Pour s’auto-former, il est nécessaire de s’interroger sur la nature des compétences que l’on souhaite acquérir. Une fois que ce premier travail de recherche est effectué, il suffit de rechercher des ressources disponibles qui vous aideront à atteindre vos objectifs

De fait, il existe de nombreux supports pour vous accompagner dans votre quête, en fonction de vos préférences : vidéos, livres, podcasts, tutoriels…

Une fois que vous avez déterminé vos supports de prédilection, vous avez la possibilité d’utiliser une des multiples plateformes généralistes en ligne sur lesquelles vous pouvez retrouver des ressources liées à vos besoins : 

·      YouTube 

·      Spotify 

·      LinkedIn Learning

Les MOOCS

Les MOOCS (« Massive Open Online Courses ») désignent les cours et formations en ligne de courte durée. Ils sont idéaux pour se familiariser avec une thématique, apprendre une compétence bien spécifique ou encore développer ses connaissances sur un sujet particulier. 

De nombreuses plateformes proposent des MOOCS. Parmi les plus connues, on retrouve : 

·      Udemy

·      OpenClassrooms

·      France Université Numérique

·      Coursera

·      Alison

·      EdX

·      Code Academy

·      LearnyBox

Comme pour toute formation, le coût des MOOCS varie : certains contenus sont gratuits, tandis que d’autres peuvent atteindre plusieurs centaines d’euros. 

Femme freelance qui écrit sur son ordinateur portable.

La formation qualifiante

Il existe de nombreuses formations qualifiantes dédiées à la formation des professionnels indépendants. De fait, en fonction de votre secteur d’activité, vous pouvez trouver des formations techniques, spécifiques ou plus générales. Le bonus ? Dans certains cas, la formation qualifiante est certifiante. Reconnue par l’État, elle vous octroie un diplôme que vous pourrez ensuite valoriser auprès de vos clients.

Pour ne pas perdre de temps, vous avez la possibilité de suivre une formation qualifiante en continu. Ainsi, vous êtes libre de poursuivre votre activité en parallèle. 

Le coût moyen d’une formation qualifiante varie selon sa durée, son contenu et le secteur d’activité dont elle dépend. Des solutions de financement existent pour vous permettre d’y accéder.  

Le portage salarial

Il s’agit également d’un bon moyen de se former en tant que freelance, le portage salarial ouvre les mêmes droits à la formation que pour un salarié. Ainsi, grâce aux heures travaillées, vous cotisez pour votre CPF (Compte Personnel de Formation). 

Pour en savoir plus, nous avons réalisé un article listant les avantages et les inconvénients du portage salarial. Nous vous avons également réalisé un comparatif des meilleures sociétés de portage salarial pour vous aider à faire votre choix.

Financer sa formation quand on est freelance

Il existe diverses possibilités pour financer sa formation lorsqu’on est freelance.

Le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux (FIFPL)

Il s’agit d’une aide dédiée au financement de formation pour un freelance qui paie la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP). Tout travailleur indépendant qui exerce une activité libérale, réglementée ou non, peut y prétendre.

Pour pouvoir y accéder, il vous suffit d’adresser une demande de prise en charge sur le site du FIFPL contenant les éléments suivants :

·      Vos informations : numéro de SIRET, code APE.

·      Les informations relatives à la formation de votre choix : intitulé, dates, durée, coordonnées de l’organisme.

·      Le coût et le devis de la formation.

Vous devez envoyer votre demande, au plus tard, dans les 10 jours suivant le début de la formation. 

À savoir : seules les formations détenant la certification QUALIOPI sont susceptibles d’être prises en charge par le FIFPL.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Depuis le 1er janvier 2018, les freelances sont éligibles au CPF

En effet, lorsque vous payez vos cotisations sociales, vous versez le CFP qui vous permet d’ouvrir vos droits à la formation. 

En tant que travailleur indépendant, vous cotisez en fonction de vos mois connus d’activité. Pour une année complète, vous recevez au maximum 500€. Si vous avez exercé partiellement votre activité de freelance, vos droits sont proratisés en fonction de vos périodes travaillées. 

Pôle Emploi

Il est possible de cumuler son statut de freelance avec celui de demandeur d’emploi. En étant inscrit à Pôle Emploi, vous pouvez facilement trouver une formation qualifiante agréée par l’organisme qui finance la formation, et vous rémunère simultanément grâce à la Rémunération des Formations de Pôle Emploi (RFPE).

Par ailleurs, afin d’amortir le coût des formations que vous suivez, pensez à les inclure dans le calcul de votre TJM.

En conclusion, la question de la formation est cruciale pour un freelance. Il est toujours temps de s’y mettre, et les voies pour y parvenir sont variées. Et vous, quel moyen avez-vous choisi pour vous former ?

X

Vous avez des besoins
en recrutement IT ?

Prenez RDV  ➔

Ces articles peuvent vous intéresser

Livre de recettes pour les auto-entrepreneurs : conseils et modèles pour une gestion efficace

La gestion comptable représente souvent une difficulté dans le quotidien des auto-entrepreneurs, qui peuvent rapidement se retrouver submergés. Même...

Comment un freelance peut-il gérer efficacement sa facturation ?

En tant que freelance, gérer sa facturation peut rapidement devenir l’épreuve du combattant. Un logiciel de facturation approprié ne...

Financement formations TNS : droits CFP et démarches

Vous avez la preuve d’avoir cotisé pour la formation professionnelle et souhaitez désormais tirer profit de vos droits ?...

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Je m'inscris  ➔