Certifications techniques : comment les réussir ?

|

Trouvez votre prochaine mission freelance sur FreelanceRepublik !

Le monde de la tech évolue vite, ainsi que la concurrence, de plus en plus forte dans ce milieu. Pour un expert travaillant dans le monde de l’IT, il est important de prouver ses compétences pour, par exemple, décrocher l’emploi de ses rêves ou avoir un meilleur salaire.

Que vous soyez développeur, DevOps, Scrum master ou expert SEO, voyons quelques conseils pour vous permettre de passer une certification technique avec succès !

Le point sur les certifications techniques

Avant de lister ces conseils, il est important de faire le point sur ces certifications. En effet, comprendre leur enjeu est déjà une première étape pour les réussir.

Pourquoi passer une certification technique ?

Que cela soit une certification en développement web ou en expertise SEO, il y a des raisons communes pour obtenir ce genre de certificat.

Trouver un emploi

Nous l’avons dit : dans le monde de la tech, la concurrence est de plus en plus importante, et les technos de plus en plus nombreuses, complexes.

Aussi, pour passer devant ses concurrents lors des étapes de recrutement, avoir une certification sur son CV est un avantage non négligeable. C’est également le cas pour les freelances !

Avoir un meilleur salaire (ou TJM)

De même, posséder une certification, c’est faire preuve de son expertise technique. C’est un argument de poids lorsque l’on veut négocier son salaire, à l’embauche comme lors d’une revalorisation.

Pour les indépendants, la certification peut également permettre de demander un TJM (taux journalier moyen) plus élevé. Nous avons d’ailleurs consacré un article expliquant plus en détail comment une certification peut aider un freelance.

Penser à son futur

Même lorsque l’on a déjà un emploi stable, passer une certification dans l’optique de réussir un process de recrutement reste une bonne idée. On ne sait pas de quoi l’avenir est fait, aussi, ajouter des lignes de ce genre à son CV permet, si la situation vient à se présenter, d’avoir un avantage vis-à-vis des autres candidats.

Sans compter qu’une formation peut être financée, y compris par son entreprise actuelle.

Quelles sont les certifications techniques existantes ?

Faisons un rapide tour de quelques certifications existantes dans différents domaines.

Dans le développement, beaucoup de langages ou technos ont leurs propres certifications, comme le Java EE.

Au niveau du Cloud, chaque grosse techno a ses propres certifications. Amazon, par exemple, en propose plusieurs pour démontrer son expertise dans divers domaines d’Amazon Web Service. AWS Foundational, Professional, Associate ou Speciality en sont certaines.

Il y a aussi évidemment des certifications dans le SEO, délivrées par Google. Ou encore dans la gestion de projet, avec des formations aux méthodologies Scrum, que cela soit en tant que Scrum Master ou de Product Owner.

Certaines sont gratuites, d’autres payantes (et les coûts peuvent être élevés), c’est également un élément à prendre en compte lors du choix de la certification à passer.

Les 8 conseils pour réussir sa certification technique

Maintenant que nous avons fait le point sur les certifications, passons aux conseils pour bien les réussir !

Se renseigner sur l’examen

Avant toute chose, lorsque l’on veut passer une certification technique, il convient d’en savoir plus sur l’examen en question. Cela permet non seulement de s’y préparer, mais aussi de vérifier qu’il est possible pour vous de la passer.

Voici une liste non exhaustive des éléments à vérifier :

  • s’il s’agit d’un QCM, de tests techniques, oraux, etc. ;
  • les conditions de passage du test : à distance ou en centre ;
  • le score qu’il faut obtenir pour avoir la certification ;
  • et le prix, évidemment, si c’est vous qui la financez !

Trouver les ressources nécessaires pour se former

Si vous voulez passer une certification liée à une certaine technologie, il y a de fortes chances que vous connaissiez déjà bien cette techno. Mais il faut quand même vous former ! Il est difficile (voire impossible) de connaître une techno sur le bout des doigts, et encore moins d’utiliser tous les outils qu’elle met à disposition de la bonne manière.

Aussi, trouver des ressources est important. Il peut s’agir de :

  • sites web techniques, blog ;
  • documentation et cours officiels de la certification ;
  • vidéos sur YouTube ou sur d’autres plateformes.

Bref, toute ressource vous permettant de vous parfaire sur la techno, ou de réviser vos acquis, est bonne à prendre.

Rejoindre une communauté

Si vous voulez passer une certification technique, vous n’êtes probablement pas seul ! Il y a même de fortes chances que des communautés d’entraide existent. Qu’elles soient sur Slack, Discord ou Telegram, il est intéressant de les chercher et de les rejoindre. Beaucoup de ressources et de conseils y sont généralement partagés.

Réviser et apprendre régulièrement

Il faut éviter de tout faire au dernier moment, par exemple tout réviser quelques jours avant l’examen. Pour passer l’épreuve avec succès, mais aussi pour conserver les connaissances acquises, il est plus efficace de réviser régulièrement.

Apprendre et pratiquer un peu chaque jour est un bon réflexe. Bien sûr, rien ne vous empêche de prendre des notes et de les relire la veille du concours !

Passer des examens blancs

La meilleure manière de se préparer à un examen et de limiter le stress, c’est de l’avoir déjà pratiqué ! Et pour cela, rien de mieux que de passer des examens blancs.

Facilement trouvable sur le net, ou parfois même fournis par l’organisme officiel de certification, les examens blancs sont de très bons outils pour réussir haut la main. Il arrive même parfois que des questions soient les mêmes d’année en année, ce qui est une raison supplémentaire pour s’intéresser à ces examens blancs !

Choisir date et conditions

Si cela est possible, le choix de la date et des conditions de passage qui vous arrangent doit être pris en compte. Si c’est un examen à distance et que vous pouvez choisir la date que vous préférez, programmez-le à un moment où vous êtes sûr d’être au calme. Assurez-vous aussi que les conditions techniques soient réunies, avec une connexion internet stable par exemple.

Juste avant l’examen

Lorsque l’examen arrive, soyez prêt ! S’il s’agit d’un examen en centre, venez en avance, et avec tous les éléments nécessaires (convocation, pièce d’identité, mais aussi bouteille d’eau, voire encas).

S’il s’agit d’un examen à distance, soyez sûr d’avoir vos identifiants, ou le token dont vous avez besoin, le cas échéant.

Pendant l’examen

Pendant l’examen, ne cédez pas au stress ! Si vous bloquez sur certaines questions, ce n’est pas grave, c’est même normal ! S’il s’agit d’un QCM et que cela est possible, vous pouvez passer la question et y revenir plus tard.

Cependant, n’allez pas trop vite, et même si le compteur tourne, essayez de prendre le temps qu’il faut pour vous concentrer sur chaque question.

Et si vous sentez que vous perdez votre concentration, essayez de faire une pause – si cela est possible. Même si ce n’est qu’une minute, se déconnecter un peu, prendre du recul, peut aider à mieux gérer le stress et retrouver la concentration nécessaire.

Conclusion

Comme nous l’avons dit, passer une certification a plusieurs avantages : trouver un meilleur emploi ou avoir un meilleur salaire, par exemple.

Mais la réussir n’est pas si simple ! Une certification, cela se prépare. Et nous espérons que les conseils donnés dans cet article pourront vous aider, si jamais vous en venez à passer un examen de ce type.

Et vous, avez-vous d’autres conseils pour réussir une certification ? Dites-les nous en commentaire !

Alexandre Grisey
Alexandre Griseyhttps://alexgsy.notion.site/It-s-me-Alex-7eddcb668b5444b9b9edb4b5a1fac7b9
Digital Nomad, j'écris des articles sur la tech et code des produits en indépendant

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Newsletter

Missions Freelance !

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici