Partager cet article

Comme plus de 41 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Je m'inscris  ➔

Trouver des Freelances

Comme plus de 41 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

En savoir +  ➔

Derniers articles

FreelanceRepublik

+100 missions tech
par semaine

Je m'inscris  ➔

A la recherche d'un freelance ?

Déposez gratuitement votre projet tech sur FreelanceRepublik

En savoir +  ➔
AccueilTravailler en freelanceAdministratif & légalLivre de recettes pour les auto-entrepreneurs : conseils et modèles pour une...

Livre de recettes pour les auto-entrepreneurs : conseils et modèles pour une gestion efficace

La gestion comptable représente souvent une difficulté dans le quotidien des auto-entrepreneurs, qui peuvent rapidement se retrouver submergés. Même si ce statut juridique offre une simplicité bienvenue, il n’en reste pas moins une entreprise comportant son lot d’obligations, comme celle de tenir un livre de recettes. Et quand on ne sait pas de quoi il s’agit, c’est la panique.

Bien heureusement, nous sommes là pour vous offrir une mise à jour de vos obligations comptables. En poursuivant votre lecture, découvrez des conseils factuels et des modèles exclusifs pour vous aider à démystifier la tenue d’un livre de recettes pour les auto-entrepreneurs.

Prêt à décortiquer les secrets d’un livre de recettes et à gérer votre comptabilité comme une lettre à la poste ? Préparez-vous à découvrir les techniques qui feront de la gestion financière partie intégrante de votre succès en tant qu’auto-entrepreneur.

Sans plus tarder, plongeons dans l’exploration des fondements d’un livre de recettes optimisé et des meilleures pratiques comptables à adopter dès aujourd’hui.

Principes du livre de recettes

Définition

Vous vous en doutez, le livre de recettes est bien plus qu’un simple cahier de notes : il est le reflet fidèle et chronologique de la santé économique de votre activité. Ainsi, le livre de recettes constitue un document comptable essentiel sur lequel figure l’intégralité des recettes encaissées pendant l’année. Il détaille, jour après jour, toutes les sommes perçues, offrant ainsi un panorama clair sur les revenus générés par l’entreprise. Mais sa fonction va au-delà d’un simple relevé de transactions : il constitue un outil précieux de gestion financière.

Son objectif ? Assurer la transparence financière de l’entreprise, ainsi que sa conformité avec les réglementations en vigueur.

Où tenir son livre de recettes ?

Pour les micro-entrepreneurs, la question de la tenue du livre de recettes est centrale pour réussir sa gestion comptable. Pour simplifier l’aspect logistique, le choix du support utilisé reste libre, que vous optiez pour une version papier ou dématérialisée. L’essentiel tient au respect du formalisme fiscal, c’est-à-dire en vous assurant que les enregistrements soient inaltérables. Cela signifie que le support utilisé ne doit pas permettre de modifications afin d’éviter toute forme de fraude.

Heureusement, des options variées existent en fonction des styles de gestion de chacun.

Pour ceux qui cherchent la simplicité

Accessibles et pratiques, les logiciels de comptabilité en ligne offrent des solutions automatisées pour améliorer votre quotidien. Ils sont souvent dotés de fonctionnalités avancées pour suivre les recettes et dépenses, tout en possédant l’avantage d’assurer des sauvegardes sécurisées. Certains sont même spécialisés pour les auto-entrepreneurs comme Abby, Comptalib ou encore Freebe.

Pour les plus traditionnels

Il est tout à fait possible d’utiliser un bon vieux cahier comme livre de recettes ! Les livres comptables vendus dans le commerce et autres documents officiels imprimables constituent également des choix possibles. De cette façon, vous pouvez inscrire manuellement chacune de vos transactions financières. Soyez tout de même vigilant : le livre de recettes doit être inaltérable. Les ratures et autres blancs sont donc naturellement prohibés.

Pour les amateurs d’Excel

Vous pouvez également choisir l’option du tableur en guise de livre de recettes. Cette solution a pour avantage d’être à la fois pratique et entièrement personnalisable.  

Livre de recettes pour auto-entrepreneurs : une obligation ?

Connu pour sa simplicité, le régime de l’auto-entreprise se veut épuré. Il n’impose par exemple pas la tenue d’un livre des comptes ou d’une liasse fiscale. Cependant, la règle est claire : la tenue d’un livre de recettes complet fait partie des obligations des auto-entrepreneurs.

Et on comprend pourquoi : le livre de recettes se révèle être un outil efficient qui remplit plusieurs fonctions, telles que :

  • Offrir l’accès aux finances de l’entreprise : le livre de recettes récapitule la situation comptable de l’entreprise, permettant ainsi au dirigeant de prendre des décisions éclairées basées sur des données financières actualisées.
  • Assurer le respect des plafonds : le régime de l’auto-entreprise connaît différentes évolutions en fonction du chiffre d’affaires. Le livre de recettes aide à s’assurer que l’entreprise reste dans les limites imposées par le régime (TVA, sortie du régime, etc.).
  • Analyser les performances financières : grâce au livre de recettes, le calcul du seuil de rentabilité devient accessible, donnant la possibilité de mesurer l’efficacité des stratégies commerciales (prospection, publicité, etc.) mises en place.
  • Simplifier les déclarations : grâce au livre de recettes, la déclaration périodique du chiffre d’affaires devient un jeu d’enfant ! Il permet d’accéder à un récapitulatif des entrées d’argent de l’auto-entreprise.
  • Anticiper les contrôles fiscaux : un livre de recettes complet et bien tenu facilite considérablement les contrôles de l’administration fiscale. Vous échappez ainsi à tout risque de sanctions pour tenue inadéquate ou omissions.

Indépendamment de son chiffre d’affaires, le livre de recettes représente donc une obligation incontournable pour tout auto-entrepreneur, quelle que soit la nature de son activité. Plus qu’une nécessité légale et fiscale, la tenue rigoureuse de ce document incarne une bonne pratique pour assurer la santé et la pérennité de son entreprise.

Tenir un livre de recettes pour son auto-entreprise

Pour assurer une gestion comptable sans faille au sein de votre micro-entreprise, vous devez impérativement connaître les détails du livre de recettes. Nous vous expliquons quels éléments intégrer afin de vous accompagner dans votre réalisation.

Les informations obligatoires

Bien que sa forme soit relativement libre, le livre de recettes doit impérativement mentionner certaines informations, telles que :

  • Référence de la facture ;
  • Date d’encaissement ;
  • L’identité du client ;
  • Description de la vente ou de la prestation réalisée ;
  • Montant encaissé (TTC si vous êtes redevable de la TVA) ;
  • Mode de règlement (virement, chèque, espèces).

Pour faire simple, considérez que chaque facture doit comporter sa propre ligne sur le livre de recettes.

Si jamais vous exercez une activité mixte (vente de marchandises ET prestation de services), alors vous devez « ventiler » votre chiffre d’affaires. Cela signifie que vous devez effectuer la distinction des encaissements selon la nature de l’activité. Par exemple, un développeur freelance devra différencier la vente de formations en ligne et les services qu’il propose.  

Cas d’aménagement possible

Dans un cas particulier, vous pouvez envisager d’alléger la tenue de votre livre de recettes.

Ainsi, si vous réalisez plusieurs opérations dans la même journée, vous pouvez les enregistrer sur une seule et même ligne. En revanche, cette synthétisation reste cadrée : il ne faut pas que le prix unitaire des opérations soit supérieur à 76 €. Également, cet allègement n’est possible que si les opérations concernent des ventes au détail, ou bien des prestations destinées à des particuliers.

Actualiser son livre de recettes

La mise à jour régulière de son livre de recettes est un impératif pour tout auto-entrepreneur.

Tout d’abord, le livre doit être complété à la fin de chaque journée de travail. Il recense l’intégralité des opérations comptables effectuées. Cela implique une grande organisation, aussi bien dans le classement de vos factures, que dans la conservation de vos pièces justificatives.

Ensuite, vous devez accorder le plus grand soin au remplissage de votre document. En effet, l’exactitude est primordiale lors de l’inscription des transactions. Ainsi, il est totalement interdit de modifier le livre de recettes, ce qui inclut les ratures et les blancs. Par conséquent, l’utilisation d’un logiciel de comptabilité professionnel peut, en plus de vous faire économiser du temps, réduire drastiquement les risques d’erreur de saisie.

Enfin, le solde des opérations enregistrées doit être calculé à la fin de chaque trimestre, ainsi qu’à la clôture de l’année civile. Cette étape vous permet de préparer plus aisément vos déclarations fiscales, tout en vous assurant un aperçu de la performance financière de votre entreprise sur des périodes globales.

Durée de conservation du livre de recettes

Selon l’article L123-22 du Code de commerce, un auto-entrepreneur doit conserver l’ensemble de ses documents comptables au minimum 10 ans. Si elle souhaite effectuer un contrôle, l’administration fiscale peut vous en demander l’accès.

En cas de non-respect des règles, vous pouvez être soumis à une amende de 1500€ pour non-présentation.

Livre de recettes pour auto-entrepreneurs : nos conseils

Trouvez votre rythme

Idéalement, vous devez compléter quotidiennement votre livre de recettes. Cependant, il n’est pas toujours aisé de trouver le temps dans une journée. Tâchez de trouver le rythme qui vous convient, afin de ne pas manquer à vos obligations. Nous vous conseillons de remplir votre livre de recettes au moins de manière hebdomadaire afin de ne pas vous y perdre.

Soyez organisé

Nous avons évoqué les éléments incontournables à faire figurer dans votre livre de recettes. Néanmoins, l’ordre des opérations listées comporte lui aussi une importance capitale. De fait, vous devez impérativement ranger vos encaissements, c’est-à-dire les sommes que vous avez perçues, par ordre chronologique.

Évitez les modifications

On ne le dira jamais assez, mais… Abstenez-vous de modifier votre livre de recettes ! En cas de contrôle, vous seriez responsable de l’altération de documents comptables. Pour échapper à ce cas de figure, prenez votre temps lors du report de vos encaissements et privilégiez les livres de recettes dématérialisés.

Le livre de recettes est donc un élément comptable indispensable pour les auto-entrepreneurs. Sa rédaction doit être réalisée avec grand soin pour éviter tout désagrément avec l’URSSAF ou les impôts.

X

Vous avez des besoins
en recrutement IT ?

Prenez RDV  ➔

Ces articles peuvent vous intéresser

Outils de gestion de projet : sélection et utilisation

Quand on est travailleur indépendant, s’organiser peut se révéler complexe. Entre la sécurité sociale, trouver des missions ou trouver...

Les éléments essentiels à inclure dans un contrat freelance

Tout freelance n’est pas à l’abri d’un conflit avec un client, notamment sans contrat freelance écrit. En effet, une...

Guide complet des notes de frais pour les auto-entrepreneurs

Il n’est pas rare de devoir effectuer des dépenses dans le cadre professionnel, notamment lorsque l’on est auto-entrepreneur. Qu’il...

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Je m'inscris  ➔