Samy Barboucha
Je m’appelle Samy, j’ai 28 ans et j’habite à Paris, j’exerce aussi à Paris. Je suis Lead Dev aujourd’hui, développeur Java Script.

Ce freelance est sociable !

✌️ Expérience

5 ans

🤑 Taux Journalier Moyen

650€

🕚 Heures travaillées / semaine

35h

📍 Localisation

Paris

Compétences

Développeur Java Script

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Samy Barboucha « Depuis que je suis Freelance, je suis libéré… »

Transcription écrite interview Samy Barboucha — FreelanceRepublik

Quand est-ce que tu t’es lancé en freelance 

Samy Barboucha : Je me suis lancé en 2018. J’étais en CDI et j’ai commencé des petits métiers de freelance avant de quitter mon CDI donc j’ai fait une petite transition avant d’aller pleinement sur mon activité de freelance parce que j’avais besoin de cette liberté en plus que m’apporte le freelancing.

Comment trouves-tu tes clients aujourd’hui ?

Samy Barboucha : Par exemple, il y a FreelanceRepublik justement qui, comme beaucoup d’autres, amène les clients vers moi. Je n’ai pas besoin nécessairement d’aller chercher des clients, c’est la chance que j’ai dans ce métier et sur ce secteur bien spécifique du développement et de la tech où les gens, enfin les entreprises viennent vers nous assez facilement quoi.

As-tu des astuces à nous confier ?

Samy Barboucha : Mettre à jour son CV régulièrement parce que j’ai l’impression que quand on met à jour notre CV sur les plateformes, ça leur notifie qu’il y a… comment dire… qu’il y a une disponibilité qui est nouvelle, et donc ça leur permet de venir directement vers nous sans avoir à nous appeler à chaque fois pour être sûrs qu’on est disponible.

Combien de clients as-tu eus jusqu’à présent ?

Samy Barboucha : Peut-être une dizaine de clients depuis 2018 donc à chaque fois je fais 6 mois par 6 mois, peut-être parfois un peu plus donc ça dépend des missions, ça dépend de l’environnement et comment je m’y sens, mais une dizaine de clients oui.

Quel est ton TJM (Taux Journalier Moyen) ?

Samy Barboucha : Mon TJM aujourd’hui, du coup sur ma mission principale, est de 650 euros.

Selon toi, quelle est la plus grande difficulté à laquelle doit s’attendre un freelance ?

Samy Barboucha : Si on est plutôt à l’aise dans les entretiens où on arrive à se vendre, où on arrive à parler de nos expériences, et à trouver les points forts qu’on a pu dégager de ces expériences, ça sera assez simple.

Maintenant, si on est quelqu’un d’un peu plus réservé — j’ai des amis pour qui c’est le cas — c’est un peu moins évident.

En tout cas, dès les entretiens, les entreprises attendent un peu plus de nous, on est un peu plus vu comme des experts de notre domaine, même si ce n’est pas toujours vrai, il y a des juniors, mais on en attend un peu plus de nous.

Qu’est-ce que FreelanceRepublik t’a apporté ?

Samy Barboucha : Déjà pour le moment, j’ai eu un contact très intéressant, j’étais en vacances et j’ai eu un contact très humain dès le début et voilà, donc après, c’est un peu comme tout le monde, mais il y a ce contact qui était plus intéressant et c’est allé très vite.

Peux-tu compléter cette phrase : « Depuis que je suis freelance… »

Samy Barboucha : Je suis… libre ! Non, je suis libéré, je suis plus confiant, je suis à mon compte et je suis très heureux.

Portraits de freelance