Damir Ali
Moi c’est Damir Ali, j’ai 28 ans, j’habite à Noisy-le-Grand et je suis ingénieur en développement d’application mobile Android et iOS.

Ce freelance est sociable !

✌️ Expérience

6 ans

🤑 Taux Journalier Moyen

580€

🕚 Heures travaillées / semaine

40h

📍 Localisation

Île-de-France

Compétences

Java, kotlin, kotlin multi-platform, compose, objective-c, swift, swiftUI, clean Architecture, MVVM, docker, python, postgresql

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Damir Ali : « Comment gagner plus en travaillant moins ? Welcome to the freelance »

Transcription écrite interview Damir Ali — FreelanceRepublik

Quand est-ce que tu t’es lancé en freelance ?

Damir Ali : Alors moi c’est tout récent, ça fait un mois que je me suis lancé dans la freelance. Je fais du développement d’application mobile depuis 6 ans en tant que salarié et j’avais pas beaucoup de temps pour faire ma passion : le stand up.

Parce que je fais du stand up à côté et je suis très drôle donc voilà, c’est la première raison qui m’a poussé à me lancer dans la freelance et la deuxième c’est l’argent, pour gagner plus effectivement.

Comment gagner plus en travaillant moins ? Welcome to the freelance.

Comment trouves-tu tes clients aujourd’hui ?

Damir Ali : Alors moi, ma première mission, je l’ai cherché sur internet, sur différentes plateformes. FreelanceRepublik d’abord, LinkedIn et Malt. Je ne dis pas FreelanceRepublik parce que c’est leur vidéo, c’est vraiment… Ils m’ont contacté, ils m’ont présenté la plateforme et j’ai trouvé ça super intéressant d’être en relation directe avec le client, avec différents clients. C’est ça qui est bien, c’est qu’ils ont un panel énorme de clients.

As-tu des astuces à nous confier ?

Damir Ali : Je vois qu’une seule astuce, c’est de s’inscrire sur ces plateformes. Il suffit juste de s’inscrire, c’est incroyable.

Combien de clients as-tu eus jusqu’à présent ?

Damir Ali : Alors moi, ça fait un mois que je me suis lancé donc forcément j’ai eu qu’un seul client. Pour le moment, tout se passe bien donc on verra par la suite.

Quel est ton TJM (Taux Journalier Moyen) ?

Damir Ali : Ils ont accepté les autres ? Ils sont à combien eux ? Eux OK… TJM… Je gagne 70 000 à l’année en 6 mois de travail.

Selon toi, quelle est la plus grande difficulté à laquelle doit s’attendre un freelance ?

Damir Ali : C’est pas forcément une difficulté pour moi, c’est une peur. J’ai peur de l’appât du gain parce que je veux du temps. Si tu travailles plus, tu gagnes plus forcément. Je peux être tenté par l’argent et du coup, ne plus avoir de temps. Mais du coup c’est à moi de gérer parce que je suis mon propre boss.

Qu’est-ce que FreelanceRepublik t’a apporté ?

Damir Ali : FreelanceRepublik moi déjà ils m’ont apporté du thé quand je les ai rencontrés, c’est pas mal… Ça, ça va être coupé, ils ne vont pas l’accepter ! Je vais dire un truc stylé, je l’ai là, ça va sortir. Ils sont à l’écoute et de bons conseils. Ils m’ont mis en relation avec des clients, ça m’a aidé justement à trouver ma première expérience.

Peux-tu compléter cette phrase : « Depuis que je suis freelance… »

Damir Ali : Je souris à la vie. Non…, j’ai beaucoup plus de temps.

Portraits de freelance