Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

Freelance : comment récupérer la TVA sur vos frais de déplacement ?

Le trafic routier peut être non seulement dangereux et nocif pour l’environnement, mais il est également source de frustration pour les usagers lorsqu’il est encombré. En tant que freelance, c’est un lourd tribut que vous payez en temps et en argent pour une place assise chaque fois dans la circulation.

En appliquant les conseils de cet article, vous pourrez percevoir une certaine somme d’argent en TVA récupérable chaque année sur vos frais de transport.

Cela coûte cher de conduire une voiture !

L’on n’y prend pas toujours garde, mais se déplacer en voiture quotidiennement peut devenir un luxe, notamment en raison des différentes charges financières liées aux taxes et assurances.

Ce n’est pas tout d’acheter le véhicule avec une TVA sur le prix total du véhicule. Vous devez ensuite prévoir d’autres taxes et assurances :

  • la taxe unique de mise en circulation (TMC) ;
  • la taxe appliquée sur chaque litre de carburant consommé, à peu près 50% du prix du carburant ;
  • la taxe annuelle de circulation pour les véhicules polluants ;
  • la taxe de circulation complémentaire pour les installations LPG dans certains pays comme la Belgique ;
  • lassurance automobile.

Selon les données récentes du TomTom Traffic Index, qui a réalisé un classement des villes les plus embouteillées du monde en 2020, plusieurs villes européennes se retrouvent parmi le palmarès.

Ainsi, Paris se trouve en 42e place du classement mondial pour un taux de congestion de 32%, suivies entre autres par Marseille (30%), Bordeaux (27%) et Grenoble (26%).

Qu’est-ce que cela implique ?

Tout simplement qu’en plus de toutes les taxes et assurances, vous devez payer le coût de l’essence qui augmente avec des trajets toujours plus longs à cause des ralentissements aux heures de pointe.

Un manque à gagner de 10 000 €

Les trajets que vous effectuez à l’intérieur de ces villes embouteillées sont en moyenne 38% plus longs qu’ils ne l’auraient été si les voies n’étaient pas encombrées.

Si vous êtes un automobiliste et que vous rapportez cela à un trajet d’une durée normale d’une demi-heure, vous mettrez 11 à 12 minutes supplémentaires pour arriver à votre destination.

Aux heures de pointe, la vitesse moyenne sur les routes ralentissent. Cela oblige les automobilistes à consacrer jusqu’à 95 minutes à leurs déplacements quotidiens. Ainsi, votre trajet peut durer jusqu’à 77% plus longtemps par rapport à une circulation fluide, notamment sur les grands axes routiers.

De façon plus pratique, cela fait l’équivalent d’environ 195 heures (8 jours) par an à être assis face à un volant. Si l’on s’en tient à la base du revenu moyen officiel de 52 € / heure, les freelances comme vous perdent plus de 10 000 € par an à cause du trafic routier.

Ainsi, lorsqu’il est question de faire la navette en voiture, les calculs ne correspondent tout simplement pas.

Alors que le nombre de ceux qui adoptent la navette en train a presque rattrapé le nombre des automobilistes, des études soutiennent en effet qu’une réduction de 10% du nombre d’automobiles sur la route améliorerait le flux de trafic de 40%.

Il est de plus en plus évident que nous avons besoin de nous tourner vers des modes de transport alternatifs.

La route vers la mobilité multimodale

En matière de transport, les gens sont prêts à changer.

Une enquête réalisée par l’European Cyclists’ Federation sur les avantages du déplacement à vélo en Europe, indique que :

  • 50% des Européens circulant à vélo font ce choix parce que c’est « pratique » ;
  • pour 25% des cyclistes, leur moyen de transport présente l’avantage d’être « rapide » et un autre quart estime que c’est peu coûteux ;
  • un peu plus de 20% assurent qu’ils pédalent pour des raisons environnementales.

Une autre enquête en ligne de 2019 plus précisément cette fois sur le plan de mobilité régional Good Move a révélé que 3/4 des automobilistes étaient prêts à libérer le trafic routier en contrepartie de meilleurs transports publics, de pistes cyclables et de sentiers accessibles.

Cela ne signifie pas qu’il faut vous débarrasser de votre voiture une fois pour toutes, mais plutôt d’évoluer vers la mobilité multimodale. Selon nos propres statistiques, utiliser une voiture n’est la meilleure option que dans environ 25% des cas.

Un quart de la population désire combiner des moyens de transport différents aux heures de pointe : une combinaison de scooters partagés, de vélos, de transports en commun. Les possibilités sont légion en Europe.

Les infrastructures de la plupart des villes se tournent vers les transports alternatifs : chaque année, vous remarquez plus de zones sans voiture, de pistes cyclables plus larges et plus de zones à faible vitesse. Cette offre de transport en constante augmentation favorise l’émergence d’une gamme croissante de moyens de déplacement.

« Pour le même itinéraire, les planificateurs d’itinéraires multimodaux proposent différentes options de transport.« 

Ainsi, ce n’est plus évident d’obtenir un aperçu complet des informations sur les différents modes de transport.

La bonne nouvelle est qu’il y a de nouvelles applications pour nous donner un meilleur aperçu de la situation. On les appelle communément « planificateurs d’itinéraires multimodaux « . Pour le même itinéraire, ils proposent différentes options de transport. Ils indiquent la durée du trajet, les différents modes utilisés et les correspondances, ce qui nous renseigne de façon détaillée sur comment planifier notre voyage.

Votre guichet unique de mobilité

Avec Skipr, une application de cette catégorie de planificateurs d’itinéraires, c’est un véritable copilote pour la mobilité multimodale que vous avez, tout en ne faisant aucun compromis sur le confort.

Votre application Skipr combine toutes les options de transport et vous calcule ce dont vous avez besoin pour arriver à destination et en toute simplicité. Votre itinéraire peut être une combinaison d’un scooter partagé, des transports publics et d’une voiture Poppy.

Skipr a l’avantage d’intégrer des modalités de transport courants dont vous pouvez faire la réservation directement via l’application. Vous y retrouvez la compagnie nationale des chemins de fer NMBS / SNCB, la compagnie de bus De Lijn, le fournisseur d’autopartage Poppy et le géant du transport en commun et de l’autopartage Uber.

En ayant tant d’options payables via une même application, vous faites le choix d’un voyage multimodal encore plus fluide. Outre cela, toutes vos dépenses sont soigneusement stockées dans notre application de façon à ce que chaque mois, vous recevez une facture avec tous vos frais de mobilité combinés, déductibles à 100%. Fini donc les reçus individuels ici et là.

La mobilité multimodale vaut vraiment le coût ! Alors qu’attendez-vous pour nous rejoindre ? Voyagez sans compromis : essayez Skipr dès aujourd’hui !

Skipr est l’application de mobilité par excellence ! Vous gagnez en possibilité de planification, réservation, paiement et gestion de toute votre mobilité dans une seule application.

Que vous soyez un freelance en solo ou en équipe, nous nous occupons de l’administrateur de la mobilité, de la gestion des budgets et des reçus numériques. Laissez-nous la paperasse et investissez plus de temps pour faire les choses que vous aimez.

Essayez-le dès maintenant !

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.