Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

AccueilTravailler en freelanceFreelance : 6 conseils pour réduire le stress au travail

Freelance : 6 conseils pour réduire le stress au travail

L’excès de stress est aujourd’hui reconnu comme un état pathologique pouvant entraîner des pathologies plus sévères telles que le burn-out ou la dépression. Même si une vague de stress peut être bénéfique pour augmenter sa concentration et sa vigilance lors d’un entretien par exemple, un stress semi-constant au travail n’est pas un état anodin pour la santé mentale et physique.

Les freelances sont souvent perçus comme des « nomades digitaux » travaillant dans un environnement zen avec des horaires flexibles. Comme souvent, la réalité est plus complexe que cela. Mettons fin ensemble à ce tabou du stress en freelance et voyons comment réduire son état anxieux au travail.

Choisir un environnement de travail fonctionnel et apaisant

Certes un freelance peut choisir librement son lieu de travail. Cependant, ce choix est très souvent restreint. Dans les faits, la plupart des freelances travaillent de chez eux. Si le travail à domicile présente un certain confort, les sources de distractions (ex. : enfants à garder) peuvent se multiplier.

L’isolement entraîne également chez certaines personnes un état dépressif sur le long terme.

Les salariés télétravailleurs ont pu expérimenter récemment le quotidien de certains freelances pendant les confinements, ce qui a eu le mérite de démystifier le travail à la maison.

Pour réduire et gérer le stress en tant que freelance travaillant à domicile, il est nécessaire de s’aménager un vrai espace de travail. Oubliez le canapé ou le coin de table. Votre dos vous remerciera et vous gagnerez en productivité.

Pour un espace de travail serein, essayez dans la mesure du possible d’avoir :

  • un bureau et une chaise de bureau ergonomiques pour éviter les postures inconfortables et les maux de dos  ;
  • un endroit au calme ;
  • des objets qui vous apportent du réconfort (ex. : une plante, un grigri porte-bonheur…).
Le bureau agréable et apaisant d'un freelance pour réduire le stress.

Si votre domicile ne se prête pas au télétravail sur le long terme, sachez que de nombreux espaces de coworking fleurissent un peu partout. Peut-être y en a-t-il un près de chez vous ?

Faire des pauses avec la technique Pomodoro

L’erreur que commettent de nombreux freelances, est de vouloir enchaîner les heures de travail sans faire de pauses. Ce mauvais calcul peut rapidement mener au surmenage.

Pour s’imposer un temps de travail en pleine concentration entrecoupé par des pauses limitées, testez la technique Pomodoro. Cette technique consiste à travailler efficacement 25 minutes pour ensuite faire une pause de 5 minutes.

Selon votre capacité à vous concentrer et les tâches à accomplir, vous pouvez ajuster ces durées à votre rythme, avec par exemple 50 minutes de travail puis 10 minutes de pause.

L’objectif est de rester pleinement concentré et au maximum de son efficacité pendant une durée déterminée, puis de s’accorder des temps de pause, pour relâcher la pression et réduire le stress chronique.

Ne pas accepter plus de missions que nécessaire

La surcharge de travail est l’une des principales causes de stress, que ce soit en entreprise ou à domicile en tant que consultant freelance.

Par peur de manquer de travail, il est tentant d’accepter davantage de missions, même si cela sous-entend de faire des heures supplémentaires. Or, si vous travaillez toujours à flux tendu, vous allez progressivement basculer vers un stress chronique avec des conséquences lourdes sur votre business (perte de concentration, arrêt de travail forcé, manque de motivation…).

Occasionnellement, rien n’interdit d’accepter une mission de dernière minute et de faire des heures supplémentaires si c’est un client fidèle ou une belle opportunité professionnelle !

Mais gardez à l’esprit l’adage de nos grands-mères : « qui veut aller loin ménage sa monture ! ». Par conséquent, calculez au préalable le nombre de missions que vous pouvez réaliser dans la semaine, avec un nombre d’heures hebdomadaire raisonnable. Gardez quelques heures pour gérer les imprévus, votre comptabilité… Une fois votre planning complet, autorisez-vous à ne pas accepter de missions freelance supplémentaires.

Prioriser ses missions freelance

Prioriser ses missions freelance permet une bonne gestion du stress, pour plusieurs raisons.

En réalisant en premier les missions les plus urgentes, vous réduisez le risque de bâcler une mission, faute de temps pour la réaliser sereinement.

De plus, une bonne organisation dans votre vie professionnelle permet d’anticiper les imprévus et de réduire votre stress au travail. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser un outil de planification de vos tâches à réaliser, par ordre de priorisation (ex. : l’outil Notion, Trello…).

Un freelance qui planifie ses missions pour éviter le surmenage et réduire le stress.

Vous pourrez ainsi réduire la pression au travail et votre charge mentale en sachant que quoi qu’il arrive, vous ne serez pas dépassé par les événements.

Se protéger contre les impayés

En tant que consultant freelance, le risque d’impayé représente une source importante de stress. Même si ce risque est toujours présent au moment d’envoyer une facture, bon nombre de démarches préalables permettent de garantir le paiement en temps et en heure.

Tout d’abord, pensez à faire un devis avant le début de la mission. Sans devis signé de la main du client, vous n’aurez aucune preuve attestant que le client vous a engagé pour cette mission. Si ce dernier refuse de vous payer, vous aurez bien du mal à réclamer votre créance.

Ensuite, pour les missions facturées plusieurs centaines d’euros, il est conseillé de demander le paiement d’un acompte. La pratique est courante chez les consultants freelance qui proposent des prestations de service avec un tarif élevé. Vous pourrez ainsi éliminer tous les clients qui – de prime abord – ne semblent pas enclins à vous rémunérer.

Le sport : le meilleur régulateur de stress

Au-delà de ses bienfaits sur la santé, le sport permet de réduire efficacement le stress.

La pratique d’une activité sportive quelques minutes par jour permet au corps de produire les fameuses hormones du bonheur, autrement connues sous l’appellation des endorphines.

Quelques minutes de marche pour se détendre ou de Hiit pour se défouler et évacuer un trop plein de stress suffisent.

De plus, la pratique régulière de certains sports – comme la boxe – permet également d’augmenter sa confiance en soi.

Quelques minutes de sport permettent de retrouver un équilibre émotionnel stable, réduire le stress et améliorer ses compétences cognitives, avec une meilleure confiance en soi.

Avec ces conseils, vous savez maintenant quoi faire pour éviter de vous laisser submerger par le stress au travail, et pour gérer une crise de stress imprévue. En tant que freelance, vous sentez-vous souvent stressé ? Quels sont vos trucs et astuces pour lutter contre le stress ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.