Partager cet article

Comme plus de 28 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la messure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Derniers articles

Les 7 qualités essentielles du bon développeur freelance

De plus en plus de développeurs s’orientent vers l’indépendance en devenant freelance. La demande étant toujours plus forte que l’offre et ce statut offrant certains avantages, on peut les comprendre ! Mais être freelance requiert des qualités et des compétences essentielles pour gérer correctement son activité.

Dans cet article, nous avons listé 7 compétences essentielles que doit posséder le développeur freelance. Pas de panique si vous ne les maîtrisez pas encore, elles se travaillent !

Être autonome et faire preuve d’autodiscipline

Vous vous en doutez, freelance rime avec autonomie. Un développeur indépendant peut être amené à travailler seul sur un projet, parfois totalement à distance, en télétravail. Cette liberté est à double tranchant : on peut s’organiser différemment, pour travailler plus efficacement, mais il faut faire preuve d’autodiscipline, pour respecter ses engagements envers son client.

En effet, le développeur freelance pourra aménager ses jours et ses heures de travail, mais il faudra les rendre productives, tout en se rendant disponible pour échanger avec son ou ses clients.

Si des livrables sont attendus régulièrement, il devra aussi s’organiser seul pour livrer les bonnes fonctionnalités dans les bons délais.

De même, avec son indépendance, et en cas de télétravail, il devra réussir à faire la part des choses, et séparer correctement vie professionnelle et vie personnelle. Il devra éviter que l’une empiète sur l’autre, et inversement.

Il pourra également être amené à prendre des décisions techniques, seul, et devra faire preuve d’autonomie dans ses recherches et ses choix.

Faire de la veille techno

Pour pouvoir faire des choix technologiques de façon judicieuse, un bon développeur freelance doit également faire de la veille techno, c’est-à-dire se renseigner sur les dernières technologies et se former sur les évolutions de celles qu’il utilise.

Les technos de développement, surtout dans le web, évoluent vite. Aussi, pour rester compétitif et faire les bons choix lorsqu’il travaille pour un client, il se doit d’être à jour sur les dernières évolutions techniques. Faire de la veille techno est donc véritablement une compétence clé du développeur freelance.

Pour faire de la veille technologique efficace, il existe de multiples moyens : blogs techniques, chaînes YouTube (comme freeCodeCamp), comptes Twitter des technos, etc.

Si vous voulez en savoir plus, nous avons écrit un article complet dédié à la veille techno.

Savoir s’adapter

Si un développeur freelance se doit de faire de la veille techno, c’est aussi pour être en mesure de s’adapter. Il doit être un minimum touche-à-tout, savoir comment fonctionnent les technos majeures ; même s’il ne les utilise pas au quotidien.

De cette façon, si un prospect lui propose une mission intéressante dans une techno différente de celles qu’il utilise habituellement, il pourra plus facilement l’appréhender. Aussi, s’il travaille avec un client qui décide de changer ou d’affiner sa stack technique, il aura plus de facilités à s’adapter, sera plus efficace, et donnera donc plus de satisfaction à son client.

Par exemple, si on demande à un développeur front-end de faire un peu de back-end, si ce dernier s’est déjà intéressé à ces technos, il pourra intervenir facilement, il n’aura pas besoin de passer des jours entiers à se former.

Être un véritable expert de sa techno

Développeur travaillant dans le noir

Si un programmeur indépendant doit savoir s’adapter à différentes technologies, il doit également être un véritable expert sur sa techno de prédilection.

Cela l’aidera notamment à trouver des clients cherchant un développeur qui maîtrise une techno très spécifique.

Un développeur qui fait des Progressive Web App (PWA) depuis plusieurs années, avec un framework spécifique et qui a un CV bien rempli, aura plus de chance d’être contacté qu’un développeur qui fait du web de manière plus générique, sans s’être spécialisé.

Il pourra également augmenter son TJM (taux journalier moyen). Si sa compétence est rare, ses clients accepteront de le payer plus cher.

Il est donc important pour un développeur d’être expert dans sa techno. Cela signifie par exemple se tenir au courant des dernières nouveautés. Cela veut aussi dire la pratiquer, que cela soit avec des clients comme en perso, pour pouvoir prouver la maîtrise de ses connaissances.

Avoir des skills en communication

Beaucoup de développeurs ne sont pas très bons en communication, c’est pourtant une compétence essentielle lorsqu’on est freelance. Heureusement, elle se travaille et se développe avec le temps !

Savoir communiquer clairement est en effet important, et ce pour plusieurs raisons :

  • avoir des échanges fluides avec le client, une bonne compréhension des deux parties ;
  • pouvoir communiquer de manière claire avec les membres de son équipe, surtout en cas de télétravail ;
  • réussir plus facilement à transformer un prospect en client, en le convaincant d’être le freelance idéal pour la mission.

C’est une compétence qui, comme tous les soft skills, n’est pas forcément facile à maîtriser, mais vient avec l’expérience.

Savoir se vendre

Cette compétence est liée à la précédente : un freelance doit savoir se vendre auprès de son prospect, pour que ce dernier devienne son client.

Il y a plusieurs sous-compétences qu’un codeur doit maîtriser dans cette thématique, et ce n’est pas toujours facile. Par exemple, il devra s’entraîner à rédiger des e-mails corrects et convaincants (en limitant les fautes !).

Un développeur freelance peut aussi être amené à négocier son TJM. S’il accepte de changer ses tarifs, il devra alors trouver le juste milieu, entre ce que veut son client, et ce que lui aimerait facturer.

Le développeur indépendant doit également savoir se mettre en avant. Tout en restant humble, il doit montrer qu’il a les compétences techniques (et les soft skills) nécessaires pour mener à bien la mission, et satisfaire la demande.

Là aussi, ce n’est pas une compétence facile à acquérir pour le développeur freelance, ni de manière générale lorsque l’on vient du monde de la tech et que l’on n’est pas habitué à communiquer avec des clients. Mais, avec le temps et l’expérience, elle devient de plus en plus naturelle.

Savoir vulgariser la technique

Un freelance expliquant la tech en montrant son écran

Le métier de développeur, et toute la technique qui l’entoure, est assez difficile à comprendre pour un néophyte, c’est-à-dire pour la plupart des prospects et clients. Très peu sont capables, par exemple, de citer des langages de programmation, et encore moins de comprendre comment ils fonctionnent.

Cela peut créer des frictions entre un développeur et son client. Il arrive régulièrement qu’une fonctionnalité paraisse simple à développer, mais prenne en réalité beaucoup de temps de développement ; alors qu’une feature qui peut paraître compliquée pourra être terminée en un ou deux jours.

Pour cela, un freelance tech doit réussir à vulgariser son métier autant que possible. Expliquer les problématiques techniques en employant des termes simples, et prendre le temps de les expliquer.

Pour avoir une bonne relation entre un freelance et un client, les deux doivent comprendre les problématiques de l’autre, et de manière claire.

Conclusion

Nous l’avons vu, le statut de freelance attire de plus en plus de développeurs, et pour de bonnes raisons : plus de liberté, meilleur salaire, plus d’autonomie, etc.

Mais être un bon développeur freelance requiert certaines qualités ou compétences qui ne sont pas toujours innées : autodiscipline, veille techno, communication, etc. sont autant de compétences nécessaires à l’épanouissement d’un freelance. Heureusement, comme nous l’avons dit, elles se travaillent !

Selon vous, quelles sont les compétences essentielles au développeur freelance ? Celles qu’il vous manque ? Dites-nous tout en commentaire !

Ces articles peuvent vous intéresser

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.